Les Bourses européennes toujours en hausse à la mi-séance

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes confirmaient pour la plupart leur train haussier lundi à la mi-journée, s'inscrivant dans le vert pour la quatrième séance d'affilée, dopées par diverses informations de sociétés et par un indice boursier allemand Dax qui a atteint un nouveau record.

Les futures laissent penser que Wall Street sera pareillement en hausse en ouverture, après avoir inscrit sa meilleure performance hebdomadaire en cinq mois à la faveur d'une solide statistique du PIB.

Le Dax est en hausse de 24% depuis le début de l'année, dépassant l'EuroFirst 300 qui progresse de 14%. Anita Paluch, trader de Varengold Bank, pense que l'indice boursier allemand montera encore en 2014, aidé en particulier par une amélioration des perspectives économiques mondiales.

A la mi-journée, le Dax gagnait 0,55%, tandis que le CAC 40 parisien cédait 0,03% à 4.192,36 et que le FTSE gagnait 0,5%. L'EuroFirst 300 prenait 0,35% et l'EuroStoxx 50 0,14%.

La semaine s'annonce très calme toutefois, la plupart des marchés européens étant fermés mercredi et jeudi pour les fêtes de Noël.

"Alors qu'on aborde la période des fêtes, il semble que les marchés boursiers resteront dans une orientation haussière, à la faveur de données macroéconomiques positives", dit Darren Sinden (Titan Investment Partners). "Toutefois on peut se demander s'il y aura du volume et de la participation pour conforter cela, en une période traditionnellement très calme du calendrier boursier".

Aux valeurs, Bureau Veritas gagne 2,73% après l'annonce de l'acquisition du canadien Maxxam Analytics.

L'action Monte dei Paschi di Siena confirmait elle aussi sa hausse et gagnait 4,2% même si la fondation, premier actionnaire de la banque, a démenti un article de presse au sujet de la cession d'une participation de 20% dans l'établissement toscan et a dit qu'une réunion prévue ce lundi n'aborderait pas le sujet. Cet article avait été la cause de la nette hausse de l'action en ouverture ce lundi.

Le dollar est en recul, dans le sillage d'une baisse des rendements des Treasuries, mais il est probable que ses pertes resteront limitées car la Réserve fédérale a lancé son programme de réduction progressive de ses rachats d'actifs.

Le marché des changes est déjà d'humeur vacancière dans la mesure où la Bourse de Tokyo est fermée ce lundi et que pour la majeure partie de l'Europe c'est la dernière séance pleine avant Noël. Les cambistes se contentent donc d'ajuster leurs positions avant la fin de l'année.

Sur le marché obligataire, le future du Bund inscrit un nouveau plus bas de séance de 139,70 mais cela dans un volume très léger sur un marché qui se stabilise après un bond des futures des Treasuries.

Le marché pétrolier reste en recul dans des échanges très peu fournis. Les traders ont pour point de référence les grèves dans les raffineries Total en France et les guerres intestines du Sud-Soudan qui ne laissent rien présager de bon pour la production du pays.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant