Les Bourses européennes terminent en hausse, le CAC gagne 1,67%

le
0
Les Bourses européennes terminent en hausse, le CAC gagne 1,67%
Les Bourses européennes terminent en hausse, le CAC gagne 1,67%

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse mercredi, soutenues dans l'après-midi par des indicateurs américains meilleurs que prévu, alors que l'euro a encore reculé vis-à-vis du dollar à la veille d'un sommet européen dont les investisseurs attendent peu de choses.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 1,67% à 3.063,12 points. Le Footsie britannique a gagné 1,41% et le Dax allemand 1,5%, tandis que l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a progressé de 1,37%.

Le secteur financier a tiré la tendance vers le haut, les indices paneuropéens des valeurs bancaires et de l'assurance ayant progressé respectivement de 2,49% et 1,7%.

Mais les secteurs plus défensifs ont également été recherchés, à l'image des services aux collectivités (+1,96%). L'indice des valeurs de l'énergie a repris 2,18%.

Le titre Colruyt (+12,39%) a bondi à ses plus hauts de neuf mois, la chaîne belge de supermarchés ayant annoncé une hausse de son bénéfice net annuel alors que le marché s'attendait à un recul.

Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables ont augmenté plus que prévu en mai, de 1,1%, contre 0,4% attendu, pendant que les promesses de ventes de logements augmentaient de 5,9%, leur plus forte hausse depuis octobre dernier.

En Europe, depuis le début de la semaine les intervenants cultivent le pessimisme face à un sommet présenté comme crucial, doutant que des solutions concrètes soient annoncées par des dirigeants européens - qui semblent chacun camper sur leur position - pour sortir de la crise de la dette souveraine.

"Cela ressemble à un accident de voiture au ralenti, ce qui se passe là-bas, et le marché l'a certainement intégré dans les prix", commente Robert Pavlik, responsable de la stratégie de marché chez Banyan Partners LLC à Palm Beach Gardens, en Floride, à propos du sommet de l'UE.

Ces faibles attentes laissent toutefois la porte ouverte à une éventuelle bonne surprise.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant