Les Bourses européennes terminent en baisse, Paris stable

le
0
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse, à l'exception de Paris, qui finit stable, touchant en séance un plus bas de quatre mois.

Les investisseurs s'inquiètent de la multiplication au cours du week-end des signes de tension croissante entre républicains et démocrates aux Etats-Unis, alors que se rapproche l'échéance clé du 17 octobre, après laquelle le Trésor américain risque de faire défaut.

À Paris, le CAC 40 a terminé sur une très légère hausse de 0,03% (1,33 point) à 4.165,58 points. Le Footsie britannique a cédé 0,26% et le Dax allemand 0,36%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a perdu 0,18% et le FTSEurofirst 300 0,29.

"La semaine dernière, les investisseurs espéraient que la paralysie budgétaire serait courte", explique Joe Manimbo de Western Union Business. "Maintenant qu'on entre dans la deuxième semaine, les investisseurs deviennent plus nerveux et cela commence à se répercuter sur les Bourses mondiales et sur le cours du dollar qui reste sur la défensive."

Le billet vert pâtit de la poursuite de la crise politico-budgétaire américaine, reculant de 0,2% contre un panier de devises et de 0,01% contre l'euro vers 1,3572.

Sur le marché obligataire les cours des Treasuries progressent, eux aussi sous l'effet du "shutdown" tandis que le brut texan s'inscrit en baisse après la réouverture d'infrastructures pétrolières américaines.

Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant