Les Bourses européennes terminent en baisse

le
0
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse une séance en dents de scie mardi, partagées entre le rebond du secteur des matières premières et le recul des valeurs de la santé.

À Paris, le CAC 40 a cédé 0,31% (13,32 points) à 4.343,73 points. Le Footsie britannique, pénalisé notamment par la chute de l'action Wolseley, a perdu 0,83% et le DAX allemand 0,35%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 de la zone euro a reculé de 0,32% et le FTSEurofirst 300 de 0,41%.

Wall Street était en hausse modeste au moment de la clôture européenne.

Les matières premières ont enregistré la plus forte progression sectorielle (+1,84%) avec le rebond de quasiment 17% du titre Glencore, presque aussi spectaculaire que sa chute de la veille, de pratiquement 30%.

Le géant des mines et du négoce de matières premières a déclaré mardi que ses activités restaient "solides sur les plans opérationnel et financier" et s'est dit confiant dans les fondamentaux à moyen et long termes de ses activités de matières premières.

Le secteur dans son ensemble reste néanmoins profondément fragilisé par la baisse prolongée des cours des métaux, liée entre autres au ralentissement économique en Chine, premier consommateur mondial.

A l'autre bout du spectre, les valeurs de la santé ont subi mardi la deuxième plus forte baisse sectorielle (-1,78%), entraînées par la chute de leurs homologues américaines depuis une semaine.

A Londres, le titre Wolseley s'est effondré de 12,51%, plus forte chute de l'indice FTSEurofirst 300. Le groupe britannique de matériaux de construction a réduit sa prévision de croissance du chiffre d'affaires au deuxième semestre.

L'action Volkswagen a une nouvelle fois souffert, en baisse de 4,13%. Tout en promettant des mesures face au scandale des émissions polluantes, le constructeur allemand n'a toutefois toujours pas précisé comment il allait procéder pour que ses voitures puissent désormais respecter les normes environnementales.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant