Les Bourses européennes réduisent leurs gains

le
0

* Les yeux sont tournés vers l'Eurogroupe

* La prudence domine toujours

(Actualisé avec commentaires, évolutions des indices)

par Raoul Sachs

PARIS, 16 septembre (Reuters) - Les Bourses européennes réduisent leurs gains vendredi en fin de matinée sur des prises de bénéfice au lendemain d'un violent rebond déclenché par l'annonce d'une action concertée des banques pour assurer la liquidité en dollar des banques européennes.

Cette mesure, qui dope les valeurs financières, ne règle pas le problème central de la zone euro, la crise de la dette souveraine, soulignent des professionnels qui disent ne pas s'attendre à une résolution de la question grecque à l'issue de la réunion des ministres des Finances de l'Eurogroupe à Wroclaw en Pologne (voir ).

Vers 12h05, l'indice CAC 40 .FCHI , qui a fait un bond de 3,27% jeudi, progresse de 0,2% à 3.051 points, les banques menant toujours le mouvement.

"Il y a des prises de bénéfice. Et puis, on ne s'attend pas à une solution à la crise de la dette euro dans l'immédiat", dit un vendeur. "Le marché est partagé entre ceux qui croient au sauvetage de la Grèce et ceux qui pensent qu'elle ne sera pas en mesure de répondre aux exigences d'une meilleure gestion de ses finances publiques", ajoute-t-il.

Pour Patrice Pérois, sales trader chez Kepler Capital Markets, "le début d'actions concertées des différentes banques centrales annoncé hier est un élément très positif. Si cela se confirme, toutes les conditions sont réunies pour un rally des banques."

Mais, il ajoute que la "journée sera extrêmement technique avec l'arrivée à échéance des futures et options sur indices boursiers", ajoute-t-il.

Certaines bancaires tirent la cote, notamment Société générale SOGN.PA qui s'adjuge 1,85%. Natixis CNAT.PA , qui sort du CAC 40 après la clôture de ce soir pour être remplacée par Safran SAF.PA (-1,9%), gagne 0,12%.

Londres .FTSE gagne 0,8%, Francfort .GDAXI 0,9% et Milan

.FTMIB 0,7% et l'indice paneuropéen, EuroStoxx 50 .STOXX50E 0,63%.

Le rendement de l'emprunt d'Etat allemand (Bund) à 10 ans

DE10YT=RR se détend de 1 point de base à 1,93% tandis que l'euro cède du terrain face au billet vert et s'échange autour de 1,3795 dollar EUR= contre 1,3866 jeudi soir.

Hermès HRMS.PA (-7,5%)accuse la plus forte baisse du SBF 120 après que la justice a validé le dispositif de la famille actionnaire visant à sanctuariser une majorité du capital du groupe face aux appétits de LVMH LVMH.PA voir

ID:nL5E7KF0Y0 ).

(Raoul Sachs, avec la contribution de Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant