Les Bourses européennes reculent à la mi-séance

le
0
LA BOURSE DE PARIS RECULE À LA MI-SÉANCE
LA BOURSE DE PARIS RECULE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - La perspective d'un défaut grec pèse sur les marchés boursiers et sur l'euro mercredi malgré les nouvelles positives en provenance d'Allemagne.

Les marchés européens sont plombés par les bancaires et les technologiques, alors que Wall Street est attendue sur une note plus indécise. L'indice CAC 40 recule de 0,9%. A Francfort, le Dax perd 0,7%.

L'indice européen du secteur des techs recule de 2,7%, en dépit des solides résultats publiés par Apple la veille.

Dans ce segment, Ericsson chute de 14% après avoir fait état d'un résultat inférieur aux attentes pour le quatrième trimestre 2011 , tandis que Nokia poursuit son repli de la veille et perd 3,3%. Alcatel Lucent recule de plus de 9%.

Les bancaires reculent de 1,4%. Les investisseurs craignent que les pressions sur la BCE pour qu'elle déprécie la valeur de ses avoirs en dette grecque ne compromettent sa capacité d'achat de dette d'autres pays dits périphériques de la zone euro.

Les créanciers publics de la Grèce pourraient avoir à participer à la restructuration de la dette du pays si la décote actuellement en cours de négociation avec les créanciers privés ne suffit pas à rétablir ses finances, a déclaré mercredi la directrice générale du Fonds monétaire international.

Dans ce contexte, l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne, en hausse pour le troisième mois d'affilée en janvier et supérieur au consensus, passe au second plan.

Aux Etats-Unis, Barack Obama a déclaré la guerre aux niches fiscales bénéficiant aux contribuables les plus aisés et a prôné le "made in USA" lors du traditionnel discours sur l'état de l'Union qui a pris cette année une tournure éminemment politique à neuf mois de l'élection présidentielle.

Les marchés attendent pour 19h15 GMT la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale et seront attentifs aux déclarations qui pourraient avoir lieu pendant le forum économique mondial qui s'ouvre ce mercredi à Davos en Suisse.

Danielle Rouquié, édité par Catherine Monin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant