Les Bourses européennes rebondissent en dépit du pétrole

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont fini en légère hausse, le rebond des banques et du luxe faisant plus que compenser la baisse des pétrolières. L’indice CAC 40 a clôturé sur un gain de 0,91% à 4 551,46 points tandis que l’EuroStoxx 50 s’est adjugé 0,72% à 3 038,42 points. A Wall Street, les indices restaient proches de l’équilibre, avec un Dow Jones gagnant 0,15% vers 17h30.

Les statistiques américaines n'ont pas suscité de réactions de la part des investisseurs.

La croissance américaine au troisième trimestre a pourtant été révisée à la hausse à 3,2% en deuxième estimation, contre 2,9% en estimation initiale et un consensus Reuters de 3%. La confiance des ménages mesurée par le Conference Board a également surpris positivement. L'indice qui la représente est passé de 100,8 en octobre à 107,1 en novembre alors que le marché anticipait 101,2.

La séance a été marquée par la forte baisse des cours du pétrole à la veille de la réunion de l'Opep. Vers 17h30, le baril de Brent perdait 3,61% à 46,50 dollars et celui de WTI, 3,76% à 45,31 dollars. Le ministre du pétrole iranien, Bijan Namdar Zanganeh, a indiqué que son pays allait maintenir sa production alors que l'Arabie saoudite souhaite que tous les membres de l'Opep limitent leur offre.

Cet accès de faiblesse des cours du brut a pesé sur les valeurs pétrolières (-0,26% pour Total) et parapétrolières (-1,54% pour Technip).

La baisse de ces dernières a été plus que compensée par les bonnes performances d'autres secteurs, à commencer par le secteur financier. Celui-ci a mis fin à quatre séances consécutives de repli, même si le référendum constitutionnel en Italie se profile ce week-end. La victoire du non retarderait la restructuration des banques italiennes, qui sont le talon d'Achille du système financier européen. Société Générale a gagné 2,11% et BNP Paribas 1,66% mais le secteur devrait rester volatil jusqu'au vote en Italie.

Le luxe a également été l'un des gagnants du jour, soutenu par une note favorable de JPMorgan. LVMH (+2,80%) et Kering (+2,48%) ont ainsi clôturé en tête du CAC 40.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant