Les Bourses européennes ouvrent sur une note hésitante

le
0
LA BOURSE DE PARIS OUVRE EN PETITE HAUSSE
LA BOURSE DE PARIS OUVRE EN PETITE HAUSSE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont hésitantes vendredi en ouverture, après l'annonce du résultat de la participation du secteur privé à l'échange de dette grecque.

Dans les premiers échanges à la Bourse de Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,1% à 3.481,98 points. L'indice FTSEurofirst 300, qui s'était retourné à la baisse dans les premiers échanges, repart lui à la hausse.

"Les indices risquent de plafonner en deçà des pics atteints avant les dégagements brutaux de mardi; nous pourrions observer une phase de consolidation avec des fluctuations étroites, susceptible de durer plusieurs semaines", commente Gérard Sagnier, analyste d'Aurel BGC.

Le secteur bancaire semble tirer parti des annonces grecques. L'indice sectoriel gagne 0,58%. Commerzbank progresse de près de 2%, tout comme Crédit Agricole.

London Stock Echange, qui a annoncé qu'il prendrait jusqu'à 60% de la chambre de compensation LCH.Clearnet, progressé de 5,4%.

Les places européennes attendent également la statistique de l'emploi américaine de février, qui sera publiée à 13h30 GMT.

La Grèce a annoncé vendredi que 85,8% des créanciers privés avaient accepté l'échange d'obligations souveraines et que ce pourcentage passerait à 95,7% avec l'emploi des clauses d'action collective.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant