Les Bourses européennes ouvrent sans grand changement

le
1
LES MARCHÉS EUROPÉENS OUVRENT SANS GRAND CHANGEMENT
LES MARCHÉS EUROPÉENS OUVRENT SANS GRAND CHANGEMENT

PARIS (Reuters) - Les principales bourses européennes ont ouvert jeudi sans grand changement, les investisseurs levant le pied dans l'attente de mesures de stimulation que la Banque centrale européenne pourrait annoncer lors de sa prochaine réunion de politique monétaire, le 5 juin.

A Paris, le CAC 40 perdait 0,01% à 4.531,32 points à l'ouverture avant de s'orienter légèrement à la baisse. Même tendance à Londres où le Footsie a ouvert sans changement et à Francfort où le Dax prenait 0,1%.

Les indices européens confirmaient la retenue des acteurs du marché avec autour 0,1% de progression pour l'EuroStoxx 50 comme pour le FTSEurofirst 300 à l'ouverture.

Aux valeurs, EDF perdait près de 3% dans les premiers échanges, la plus forte baisse du CAC. Le titre souffre de l'évocation par un syndicat d'un projet de cession par l'Etat de 15% de ses titres, une hypothèse formellent démentie par le gouvernement.

Les bourses européennes et Wall Street avaient marqué le pas mercredi sur des prises de bénéfices. La Bourse de Tokyo a suivi le mouvement, l'indice Nikkei terminant jeudi quasiment inchangé.

Sur le marché des changes, l'euro, qui a faibli ces derniers temps face aux dollar an raison notamment des anticipations par les intervenants de marché des décisions que pourrait annoncer la Banque centrale européenne, se stabilisait autour de 1,3595 dollar.

Sur le front du pétrole, le baril de Brent est repassé au-dessus de la barre des 110 dollars sur fond de tensions persistantes en Ukraine et en Libye.

Les investisseurs guettent ce jeudi plusieurs indicateurs qui pourraient confirmer le rebond de la première économie du monde, notamment une deuxième estimation de la croissance du produit intérieur brut (PIB) au premier trimestre (12h30 GMT).

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 le jeudi 29 mai 2014 à 11:42

    Comment peut il y avoir du changement en termes de confiance en France pour les investisseurs et français, tant que cet establishment d'élus et de castes à la française qui a montré depuis 40ans son impuissance et incompétence, sera aux commandes; les élections sont une farce qui ne fait plus rire grand monde; il y aura tot ou tard une fin; je la crains malheureusement très douloureuse devant l'aveuglément, la surdité et l'entetement de nos politiques qui feront encore demain les naifs ébahis !