Les Bourses européennes ouvrent en petite hausse

le
0
LA BOURSE DE PARIS OUVRE SUR UNE NOTE STABLE
LA BOURSE DE PARIS OUVRE SUR UNE NOTE STABLE

(Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en petite hausse vendredi, les investisseurs jouant la carte de la prudence au lendemain d'une séance marquée par les incertitudes qui planent au dessus des Etats-Unis, où la question du mur budgétaire n'a toujours pas trouvé de réponse.

À Paris, le CAC 40 prend 0,09% (3,29 points) à 3.646,42 points vers 9h15. À Francfort, le Dax 0,35% et à Londres, le FTSE 0,16%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 est inchangé.

La tendance est cependant soutenue par l'indice PMI du secteur manufacturier chinois ressorti en hausse pour le cinquième mois de suite en décembre, ce qui accrédite l'hypothèse d'une reprise de la croissance de la deuxième puissance économique mondiale.

Aux valeurs, les financières réagissent peu à l'annonce du placement sous perspective négative de la note de crédit britannique par Standard & Poor's. L'agence a annoncé jeudi avoir abaissé de "stable" à "négative" sa perspective sur la note AAA, la plus élevée possible, de la Grande-Bretagne, en évoquant notamment la perspective d'une hausse de l'endettement du pays jusqu'en 2015. L'indice paneuropéen des bancaires prend 0,07%.

Alcatel-Lucent s'envole de 10,9% après avoir annoncé un accord d'engagements avec Crédit suisse et Goldman Sachs Bank USA portant sur des facilités de crédit de premier rang garanties d'un montant global de 1,615 milliard d'euros.

Dans le secteur automobile, l'action Fiat perd plus de 5% après des informations de presse faisant état d'une possible augmentation de capital l'an prochain.

Selon les premières estimations PMI publiées vendredi par Markit, l'indice PMI manufacturier français s'est inscrit à 44,6 après 44,5 en novembre. Dix économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indice à 45,0, leurs estimations allant de 44,0 à 45,0.

Le secteur manufacturier allemand s'est également contracté en novembre selon l'indice PMI, mais celui de services a renoué avec la croissance.

Fitch Ratings a annoncé vendredi avoir maintenu la note "AAA" attachée à la dette souveraine de la France, au nom de l'économie diversifiée du pays, de la stabilité de ses institutions et de sa marge de manoeuvre en termes de financement.

Sur le marché des changes, l'euro accentue sa progression contre le dollar, dépassant les 1,31 dollar. Le yen est quant à lui en baisse à la fois contre la monnaie européenne et le billet vert sur des anticipations de mesures musclées de la part de la BOJ après les élections prévues le 16 décembre.

Les cours du brut restent en hausse, des indicateurs encourageants en provenance de Chine favorisant les anticipations de hausse de la demande.

Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant