Les Bourses européennes ouvrent en nette progression

le
0
REBOND DES BOURSES EUROPÉENNES À L'OUVERTURE
REBOND DES BOURSES EUROPÉENNES À L'OUVERTURE

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en nette progression jeudi, dans le sillage de Wall Street la veille, après deux jours consécutifs de baisse et bien que la tentative de rebond des cours du pétrole ait tourné court.

À Paris, l'indice CAC 40 avance de 1,64% à 4.223,31 points vers 08h40 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,81% et à Londres, le FTSE progresse de 1,68%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro s'adjuge 1,16% et le FTSEurofirst 300 1,4%.

Tous les secteurs sont dans le vert en Europe, dans des marchés surtout concentrés sur une série de résultats de poids lourds de la cote.

La Bourse de Tokyo a terminé en hausse jeudi de 1,41%, soutenue par le yen qui est reparti à la baisse face au dollar et a favorisé les valeurs exportatrices, et Wall Street a effacé ses pertes mercredi en fin de séance à la faveur d'un retournement des cours du pétrole.

Le pétrole retombe après son rebond de la veille à la suite de l'annonce par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) d'une baisse des stocks américains d'essence pour la première fois depuis novembre.

Solvay gagne 5,7%, plus forte hausse du CAC 40. Le chimiste belge a annoncé qu'il tablait sur une croissance située entre 5% et 10% de son bénéfice courant (Rebitda) cette année.

Lloyds Banking Group bondit de 9,3% après avoir annoncé que ses actionnaires recevraient un dividende spécial de 0,5 pence par action, la banque montrant ainsi qu'elle a tiré un trait sur la crise financière.

Axa s'adjuge 2,5%. L'assureur a dégagé en 2015 des résultats conformes les attentes et annoncé qu'il conservait sa discipline d'investissement, et le spécialiste des équipements pétroliers Technip prend 5,6% après des résultats 2015 en hausse.

En revanche, Engie perd 3,5% contre la tendance après avoir publié des résultats en net repli au titre de 2015.

De même, Zodiac dégringole de plus de 21%, après avoir émis un nouvel avertissement sur ses résultats, et Safran cède 3,11% à la suite d'une chute de son résultat opérationnel courant.

Bayer (-2,3%) a enregistré au quatrième trimestre une croissance inférieure au consensus de son excédent brut d'exploitation.

AB Inbev recule également de 2,65% après avoir annoncé que les conditions de marché seraient difficiles au Brésil et en Chine.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant