Les Bourses européennes ouvrent en nette hausse

le
3
LES BOURSES EUROPÉENNES AVANCENT EN DEBUT DE SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES AVANCENT EN DEBUT DE SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert jeudi en nette hausse dans le sillage de Wall Street après le message jugé rassurant délivré mercredi par la Réserve fédérale.

Le CAC 40 parisien prenait 42,06 points (1,01%) à 4.210,18 points peu après l'ouverture. Le Dax allemand progressait de 1,05% et le FTSE britannique de 0,77%.

L'indice européen Eurofirst 300, qui avait fini mercredi en baisse de 0,8% pour porter ses pertes à 6,5% sur les trois dernières semaines, gagnait 0,96% dans les premiers échanges.

La Bourse de New York a terminé mercredi en vive hausse, le compte rendu de la dernière réunion de la Fed ayant rassuré les investisseurs en ce qui concerne la future remontée des taux d'intérêt aux Etats-Unis.

Ces "minutes" montrent que la Fed pourrait modifier son discours sur les conditions qui la conduiront à remonter ses taux, afin de montrer que le resserrement de sa politique sera surtout lié à l'évolution des indicateurs conjoncturels, en clair qu'elle attendra pour relever les taux que l'économie américaine soit en état de le supporter.

Ces nouvelles ont eu pour effet de faire baisser le dollar, dont la vigueur préoccupait les marchés, face à un panier de devises de référence.

Le repli du billet vert a entraîné notamment la remontée du yen, ce qui a eu pour effet de retourner la Bourse de Tokyo à la baisse. L'indice Nikkei a fini à -0,75%.

Autre effet du compte rendu de la Fed, les rendements des Bunds allemands à 10 ans ont perdu 1,3 point de base à 0,89%, soit tout près du plancher record de 0,867% atteint en août.

Les investisseurs européens, qui guettent les décisions de politique monétaire de la Banque d'Angleterre (11h00 GMT), ont pris connaissance d'un nouvel indicateur confirmant un ralentissement de l'économie allemande.

Les exportations de la première économie d'Europe ont en effet baissé de 5,8% en août, leur plus fort recul depuis janvier 2009.

Les nouvelles de France ne sont pas plus rassurantes pour les marchés. Le déficit commercial s'y est creusé à 5,78 milliards d'euros en août du fait d'un net recul des exportations, tombées à leur plus bas depuis près de trois ans, selon les statistiques publiées jeudi par les Douanes.

Aux valeurs, Solvay prenait 3,36% dans les premiers échanges, la plus forte hausse d'un CAC 40 entièrement dans le vert, après avoir confirmé jeudi son objectif pour 2014 après avoir retraité ses comptes pour refléter la cession en cours de son activité de régénération et de production d'acide sulfurique Eco Services, annoncée fin juillet.

Innate Pharma a ouvert en hausse de 9% après un changement de recommandation.

L'action Nicox progressait de près de 5% après l'annonce d'un accord exclusif avec l'australien OptiMed pour la distribution du portefeuille de produits du groupe français en Australie et en Nouvelle-Zélande.

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le jeudi 9 oct 2014 à 12:36

    Une fois de plus les robots des banksters sont unanimes.....dans la magouille.

  • lorant21 le jeudi 9 oct 2014 à 11:07

    et termineront en baisse.

  • klapklap le jeudi 9 oct 2014 à 09:52

    le CAC (et plus globalement l'Europe) est systématiquement à l'affut de toutes les mauvaises nouvelles mondiales (économiques et/ou géopolitiques) pour se donner des raisons d'évoluer à la baisse ! - Malgré les "Crises" Le DJ (lui!) à atteint sont plus haut historique depuis des mois - Du coup, pour les bourses Européennes qui ne font que SOUS PERFORMER les US : C'est Mort !!!