Les Bourses européennes ouvrent en nette hausse

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES DANS LE VERT EN DÉBUT DE SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES DANS LE VERT EN DÉBUT DE SÉANCE

LONDRES/PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en nette hausse lundi dans le sillage de Tokyo et de Wall Street après les bons chiffres de l'emploi américain et la victoire du camp du Premier ministre Shinzo Abe aux élections sénatoriales de dimanche au Japon.

À Paris, l'indice CAC 40, dont toutes les valeurs évoluent dans le vert, gagne 1,44% à 4.250,90 points à 07h30 GMT. À Francfort, le Dax progresse de 1,58% et à Londres, le FTSE avance de 0,66% après avoir inscrit un plus haut de 11 mois, le marché anticipant une baisse du taux directeur de la Banque d'Angleterre jeudi.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 1,41% et le FTSEurofirst 300 0,97%.

La Bourse de Tokyo a débuté la semaine sur un bond de 3,98% au lendemain de la victoire de la coalition gouvernementale aux sénatoriales japonaises, qui assure à Shinzo Abe une "super-majorité" des deux tiers à la chambre haute, lui permettant de réformer la constitution et de faire adopter des réformes économiques.

Wall Street a pris vendredi près de 1,5% en réaction aux 287.000 créations d'emploi annoncées pour juin, un chiffre supérieur au consensus qui a rassuré le marché sur la santé de la première économie mondiale sans pour autant raviver les craintes d'un relèvement prochain des taux par la Réserve fédérale.

En Europe, les sidérurgistes brillent après l'annonce par Thyssenkrupp de discussions avec Tata Steel en vue d'une possible consolidation du secteur en Europe. Le titre Thyssenkrupp prend 5,9% et ArcelorMittal s'adjuge 4,5%, la plus forte hausse du CAC.

L'indice Stoxx du compartiment des ressources de base gagne 2,97%, la meilleure performance sectorielle devant celle de l'automobile (+2,09%).

Aux bancaires, l'italienne Monte Paschi poursuit son rebond après les turbulences de la semaine dernière, le titre prenant 8,6%, la plus forte hausse du Stoxx 600. Plusieurs journaux italiens ont rapporté que le fonds de soutien Atlante pourrait décharger la banque d'une partie de ses créances douteuses.

Sur le marché des changes, le dollar progresse, à plus de 102 yens pour la première fois en six séances. La livre sterling est quasi-stable à 1,2930 dollar et l'euro cède un peu de terrain autour de 1,1020 dollar.

Les cours du pétrole sont proches de leur plus bas niveau depuis deux mois, près de 46,50 dollars pour le Brent et de 45 dollars pour le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI).

(Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant