Les Bourses européennes ouvrent en légère hausse

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES EN LÉGÈRE HAUSSE DANS LES PREMIERS ÉCHANGES
LES BOURSES EUROPÉENNES EN LÉGÈRE HAUSSE DANS LES PREMIERS ÉCHANGES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont en légère hausse vendredi en ouverture, portées par l'espoir que démocrates et républicains parviendront à un accord budgétaire dans les temps.

Le président américain Barack Obama et les élus du Congrès se lancent dans une dernière tentative de négociations à cette fin, pour éviter un 'mur budgétaire' synonyme peu ou prou de récession, à quelques jours de la date butoir du 31 décembre.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice EuroStoxx 50 gagne 0,12% à 2.663,17 points. Le CAC 40 progresse de 0,15% à 3.679,62 points, le Dax de 0,04% à 7.658,90 points et le FTSE de 0,34% à 5.974,25 points.

"Les informations qu'on a de Washington se contredisent, un jour positives et l'autre négatives mais globalement les traders pensent qu'il y aura un compromis pour éviter de tomber du mur", dit un trader basé à Paris.

Le son de cloche est un peu différent chez Saxo Banque. "Les investisseurs sont inquiets de l'incapacité des deux camps républicain et démocrate à parvenir à un accord sur le budget américain. Alors que la Chambre des représentants se réunira dimanche après-midi pour une ultime séance de travail, plusieurs diplomates américains commencent à penser que le "fiscal cliff" est devenu inévitable. Pour rappel, le mur budgétaire, s'il est acté, ferait entrer la première économie mondiale dans la récession", écrit l'établissement.

Aux valeurs, Atari a ouvert en forte baisse (-5,26%), l'éditeur de jeux vidéo ayant prévenu qu'il enregistrerait une perte opérationnelle pour son exercice 2012-2013 en raison de conditions de marché difficile.

Sur le marché des changes, le yen a touché un plus bas de plus de deux ans contre le dollar, de 86,64, du jamais vu depuis août 2010. Le yen a également affiché un plus bas depuis juillet 2011 face à l'euro. La monnaie unique est près de tester sa moyenne mobile de 200 jours de 115 yens.

JPMorgan voit le dollar à 80-90 yens en 2013 contre une précédente prévision de 75-85, avec une parité dollar/yen de 87 fin 2013 contre 79 auparavant anticipé.

Sur le marché pétrolier, la perspective d'une reprise des négociations budgétaires à Washington porte le baril de Brent à plus de 111 dollars et le baril de WTI texan à plus de 91 dollars.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant