Les Bourses européennes ouvrent en légère hausse

le
0
PETITE HAUSSE DES BOURSES EUROPÉENNES EN DÉBUT DE SÉANCE
PETITE HAUSSE DES BOURSES EUROPÉENNES EN DÉBUT DE SÉANCE

PARIS (Reuters) - Dans la foulée de Wall Street, les principales Bourses européennes ont ouvert en légère hausse jeudi, se reprenant après leur recul de la veille tandis que le dollar continue de pâtir de la forte révision à la baisse du produit intérieur brut (PIB) américain du premier trimestre.

À Paris, le CAC 40 prenait 0,17% (+7,48 points) à 4.468,08 points vers 07h30 GMT. À Francfort, le Dax avançait de 0,27% et à Londres, le FTSE de 0,18%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 0,17% et le FTSEurofirst 300 0,15%.

Dans ce contexte du goût retrouvé pour le risque des investisseurs, les valeurs jugées sûres sont dans le rouge, à l'image des Bunds allemands, de l'or, du franc suisse ou encore du yen.

Les cours du brut, évoluant souvent de pair avec les places boursières, sont bien orientés, la situation en Irak représentant un puissant facteur de soutien.

L'action Barclays évolue contre la tendance, perdant plus de 5% - soit la plus forte baisse de l'indice Stoxx 600 - après que le procureur général de New York a annoncé mercredi l'ouverture de poursuites à l'encontre de la banque britannique, qu'il accuse d'avoir trompé les investisseurs sur le fonctionnement de sa plate-forme alternative de transactions ("dark pool") aux Etats-Unis.

Sous le poids de Barclays, l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes (-0,20%) est l'un des rares à être dans le rouge. Celui regroupant les valeurs du luxe et celles liées aux biens de consommation courante accuse la plus forte baisse sectorielle (-0,48%) en raison notamment du repli des fabricants de cigarettes.

Dans le domaine technologique, le titre Dialog Semiconductor prenait 8% après que le fabricant de semi-conducteurs autrichien AMS a confirmé discuter d'une reprise de son concurrent allemand. L'action AMS progresse près de 8%.

Toujours dans le domaine des fusions et acquisitions, London Stock Exchange a annoncé vouloir racheter la société de services d'investissement et d'indices boursiers Frank Russell pour 2,7 milliards de dollars. L'action LSE avance de plus de 4%, affichant la plus forte hausse du Stoxx 600.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant