Les Bourses européennes ouvrent en légère hausse

le
0
LA BOURSE DE PARIS OUVRE EN LÉGÈRE HAUSSE
LA BOURSE DE PARIS OUVRE EN LÉGÈRE HAUSSE

(Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en légère hausse mardi, soutenues par l'annonce de résultats trimestriels supérieurs aux attentes, dans un contexte de consolidation des gains des derniers jours.

À Paris, le CAC 40 progresse de 0,17% (6,53 points) à 3.913,57 points vers 07h30 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,28% et à Londres, le FTSE progresse de 0,15%, revenant sur ses plus hauts en cinq ans. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 gagne 0,22%.

"Je pense que les marchés vont continuer de progresser , le S&P a atteint un nouveau record hier et le DAX s'en rapproche" analyse Neil Marsh, stratège chez Newedge.

Aux banques, Société Générale s'adjuge 4,19% en réaction à l'annonce d'un nouveau plan d'économies censé doper sa rentabilité après un premier trimestre difficile. Crédit Agricole (+1,29%) a redressé ses comptes au premier trimestre et Commerzbank (+4,21%) a fait état d'une perte moins importante que prévu.

Le brasseur danois Carlsberg et l'assureur Allianz gagnent respectivement 3,11% et 1,46% après la publication de résultats là encore satisfaisants.

Contre la tendance, Alstom recule de 8,91%, accusant ainsi la plus forte baisse de l'EuroFirst 300, après avoir abaissé ses prévisions en raison des conditions économiques "dégradées" et l'environnement concurrentiel "difficile".

Sur le marché obligataire, les futures sur Bund allemand sont stables à l'ouverture, après l'annonce lundi de Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE) que l'institution de Francfort continuait de surveiller les données économiques et se tenait prête à agir encore si nécessaire

Sur le marché des changes, le dollar poursuit sa baisse face à la monnaie japonaise (-0,43%) et évolue désormais juste au-dessus de la barre des 99 yens, après avoir enregistré lundi une troisième séance consécutive de hausse.

L'euro regagne aussi du terrain face au billet vert et évolue autour de 1,3084 après avoir touché un plus bas de séance lundi à 1,3065 dollar, à la suite des déclarations de Mario Draghi assurant que la BCE restait "prête à agir".

Le dollar australien a lui touché un plus bas de deux mois, à 1,0178 dollar, la Banque centrale australienne ayant annoncé une baisse de son principal taux directeur d'un quart de point, à 2,75%.

Sur le marché pétrolier, le baril de Brent est en léger repli mais évolue au dessus des 105 dollars le baril, la forte hausse de la séance précédente encourageant les investisseurs à prendre leurs profits.

Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant