Les Bourses européennes ouvrent en hausse

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES PROGRESSENT LÉGÈREMENT À L'OUVERTURE
LES BOURSES EUROPÉENNES PROGRESSENT LÉGÈREMENT À L'OUVERTURE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert vendredi en hausse mais semblent promises à une quatrième semaine consécutive de repli en raison des inquiétudes persistantes sur l'économie mondiale, qui les ont fait tomber à des plus bas d'un mois jeudi.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,5% à 4.266,99 points vers 07h10 GMT. Le Dax à Francfort et le FTSE à Londres prennent eux aussi 0,5%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,58% et le FTSEurofirst 300 de 0,53%.

La Bourse de Tokyo a profité du repli du yen face au dollar et à l'euro pour finir en hausse de près de 0,5% alors que Wall Street a rechuté jeudi en raison d'un accès de prudence des investisseurs.

Tous les secteurs évoluent dans le vert en Europe après 10 minutes de cotation, notamment les ressources de base (+1,39%) et l'énergie (+1,00%) avec la hausse des cours des matières premières, le Brent de la mer du Nord repassant au-dessus de 40 dollars le baril.

Les cours du pétrole profitent d'un regain d'espoir sur la croissance économique aux Etats-Unis comme en Allemagne.

Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale américaine, a déclaré que la première économie mondiale était sur une trajectoire solide, satisfaisante, qu'elle se rapprochait du plein d'emploi et que des progrès étaient réalisés en matière de redressement de l'inflation.

L'agence Moody's a dit pour sa part prévoir une légère accélération de la croissance cette année en Allemagne, à 1,8%, en raison de la vigueur de sa demande intérieure.

Autre facteur de soutien à la tendance, le rebond plus prononcé que prévu des exportations allemandes peut être interprété comme le signe d'un redressement de la demande extérieure pour la première économie d'Europe.

La Banque de France a pour sa part relevé à 0,4%, contre 0,3% auparavant, sa prévision de croissance de l'économie française au premier trimestre.

Aux valeurs, les banques italiennes se redressent après avoir nettement chuté la veille. Le plan du gouvernement de Matteo Renzi de créer un fonds de soutien aux banques devrait être prêt d'ici lundi, a-t-on appris jeudi de deux sources informées de ce projet.

Le secteur bancaire dans son ensemble progresse de 1,26%.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant