Les Bourses européennes ouvrent en hausse

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT DANS LE VERT
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT DANS LE VERT

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en nette hausse lundi, les investisseurs voulant croire à un nouvel assouplissement de la politique de la Banque centrale européenne (BCE) pour soutenir la croissance et prévenir le risque de déflation.

La BCE se tient prête à procéder à de nouveaux ajustements de sa politique monétaire, a déclaré vendredi son président, Mario Draghi, à la traditionnelle réunion annuelle de banquiers centraux à Jackson Hole, dans le Wyoming.

De nouvelles mesures d'assouplissement pourraient notamment prendre la forme d'un programme d'achats massifs d'actifs à l'instar de ceux déployés par la Réserve fédérale américaine, la Banque d'Angleterre ou la Banque du Japon.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 1,15% à 4.301,52 points vers 7h30 GMT. À Francfort, le Dax avance de 1,12%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 1,13%. Les volumes sont limités en raison de la fermeture des marchés et des banques à Londres pour la journée fériée.

"Draghi fait les gros titres de la presse après avoir laissé entendre que de nouvelles mesures de soutien à la croissance étaient en préparation. Il a le sentiment qu'une action pourrait être nécessaire pour favoriser la demande en Europe, ce qui va lancer les anticipations de nouvelles mesures à court terme sur les marchés", estime Stan Shamu, responsable de la stratégie chez IG.

De son côté, tout en appelant à la prudence et au pragmatisme, la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen a souligné vendredi à Jackson Hole qu'une hausse de taux pourrait avoir lieu plus vite que prévu si le marché de l'emploi continuait à s'améliorer à un rythme plus rapide.

Tous les secteurs européens et toutes les valeurs du CAC 40 et de l'EuroStoxx 50 sont dans le vert dans les premiers échanges, les valeurs cycliques et bancaires en Europe saluant notamment les propos de Mario Draghi.

Airbus Group gagne 1,33%. Le groupe envisage de céder ses 49% dans le spécialiste allemand des systèmes électroniques de sécurité et de défense maritime Atlas Elektronik, selon le quotidien Die Welt.

En revanche, Roche (+0,45%) sous-performe la tendance en Europe après l'annonce du rachat de la société américaine de biotechnologies InterMune pour 8,3 milliards de dollars (6,3 milliards d'euros).

Sur le marché des changes, l'euro se traite sous 1,32, après avoir touché en début de matinée un nouveau plus bas de près d'un an face au dollar, à 1,3185.

Sur le front du pétrole, le Brent retombe vers les 102 dollars le baril, affaibli par l'abondance de l'offre mondiale de pétrole et la fermeté du dollar qui bénéficie notamment des perspectives des hausse des taux de la Fed.

Les tensions géopolitiques en Ukraine et en Libye limitent les baisses.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant