Les Bourses européennes ouvrent en hausse

le
5
OUVERTURE DANS LE VERT DES BOURSES EUROPÉENNES
OUVERTURE DANS LE VERT DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse vendredi, les intervenants estimant que l'émotion suscitée par le meurtre d'une députée anglaise qui faisait campagne pour le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne pourrait favoriser le camp du "oui" au référendum qui se tiendra le 23 juin.

Le meurtre en pleine rue de Jo Cox, considérée comme une étoile montante du Labour, a provoqué une vague d'émotion au Royaume-Uni et entraîné une suspension de la campagne en vue du référendum.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 1,14% à 4.200,42 points vers 07h20 GMT. À Francfort, le Dax avance de 1,16% et à Londres, le FTSE progresse de 1,0%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 0,76% et le FTSEurofirst 300 1,29%.

Tous les compartiments sectoriels sont en hausse, les bancaires en tête. L'indice Stoxx des banques européennes rebondit de près de 2% après avoir perdu plus de 1,3% la veille et celui des banques de la zone euro gagne plus de 2,3% au lendemain d'un plus bas depuis août 2012.

Les traditionnelles valeurs refuges, qui avaient bénéficié du regain d'aversion pour le risque lié à l'incertitude sur l'issue du référendum britannique, subissent des dégagements.

Leur repli est toutefois limité, les inquiétudes sur les conséquences d'un éventuel Brexit n'étant pas totalement dissipées.

Le rendement des Bunds à dix ans, qui avait basculé en territoire négatif pour la première fois cette semaine, repasse en positif.

Sur le marché des changes, le franc suisse recule de 0,12% contre le dollar à 0,9637. Le yen, qui avait atteint jeudi un plus haut depuis août 2014 contre la devise américaine en réaction au statu quo de la Banque du Japon, marque le pas et se stabilise à 104,18 yens pour un dollar.

La livre sterling, très volatile et qui évolue au gré des sondages sur les intentions de vote au référendum, se reprend et progresse de 0,32% à 1,4251 dollar.

Le pétrole est en hausse pour la première fois après six séances d'affilée de baisse, les matières premières dans leur ensemble bénéficiant du recul de l'aversion au risque.

Le contrat juillet sur le Brent progresse de 70 cents, soit 1,48%, à 47,89 dollars le baril. Le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) avance de son côté de 48 cents, soit 1,06%, à 46,71 dollars le baril.

(Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Neova il y a 11 mois

    C'est tout de même aberrant de lire une analyse aussi stupide qu'indécente !

  • stocanne il y a 11 mois

    triste monde financier qui fonctionne de travers, peut être le début d'un grand changement grâce à nos amis anglais ?

  • Neova il y a 11 mois

    Une députée pro-UE est assassinée et cela redonne le moral au marché. Nous vivons dans un monde merveilleux !

  • faites_c il y a 11 mois

    "Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse vendredi, les intervenants estimant que l'émotion suscitée par le meurtre d'une députée anglaise qui faisait campagne pour le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne pourrait favoriser le camp du "oui" au référendum qui se tiendra le 23 juin." La bourse ne représente plus le fonctionnement de l'économie mais est devenu un grand casino tenu par des brokers!

  • fpelu il y a 11 mois

    Les bourses remontent grâce au mettre de Jo Cox?? C'est vraiment du n'importe quoi...