Les Bourses européennes ouvrent en hausse

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN HAUSSE
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN HAUSSE

(Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mardi, à la suite des places asiatiques, dans l'espoir que les statistiques du jour en Europe et aux Etats-Unis dénoteront une accélération de la reprise.

À Paris, le CAC 40 reprend 8,30 points ou 0,20% à 4.079,98 points après dix minutes d'échanges, au lendemain d'un repli de 0,12%. Le Dax avance de 0,68% à Francfort, aidé par E.ON après ses résultats, et le FTSE gagne 0,32% à Londres.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst, en hausse pour la quatrième séance consécutive, s'octroie 0,30% et l'EuroStoxx 50 0,39%.

En Asie, la Bourse de Tokyo a rebondi de 2,57% après sa baisse de la veille, soutenue par la dépréciation du yen et l'espoir d'une baisse du taux d'imposition des sociétés au Japon.

Le marché espère que les statistiques du jour apporteront des éléments d'orientation, en attendant les premières estimations du PIB du deuxième trimestre de la France, de l'Allemagne et de la zone euro mercredi.

Publié à 9h00 GMT, l'indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne est prévu en hausse à 40,0 en août contre 36,3 en juillet. La production industrielle de la zone euro en juin, publiée au même moment, devrait avoir augmenté quant à elle de 0,8% par rapport à mai.

Les ventes au détail américaines, à 12h30 GMT, sont attendues en progression de 0,3%.

Du côté des valeurs, Société générale cède 1,83% à 34,95 euros à Paris après un placement, au prix unitaire de 34,8 euros par action selon des traders, de la participation résiduelle de 1,86% que détenait Groupama. .

Meilleure performance de l'EuroStoxx50 et du FTSEurofirst 300, le géant allemand de l'électricité E.ON s'adjuge 3,4% après l'annonce de résultats en baisse mais légèrement supérieurs aux attentes . Dans la foulée, son concurrent RWE prend 2,1%.

ThyssenKrupp, qui publiera ses résultats à la clôture, recule de 0,8%. Le Wall Street Journal croit savoir que le sidérurgiste allemand va renoncer à vendre son aciérie brésilienne déficitaire.

Sur le marché des changes, le dollar poursuit sa remontée pour la troisième séance consécutive dans l'anticipation d'un bon chiffre des ventes au détail en juillet, qui irait dans le sens d'un début rapide du retrait des mesures de soutien à l'économie de la Réserve fédérale américaine.

Le billet vert gagne 0,15% contre un panier de devises mais reflue légèrement face à l'euro, à 1,3305.

Les cours du pétrole progressent légèrement, à 109,30 dollars pour le Brent de mer du Nord (+0,30%), toujours soutenus par la crainte de perturbations des acheminements de brut en Libye.

Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant