Les Bourses européennes ouvrent en hausse avant la BCE

le
0
LA BOURSE DE PARIS OUVRE EN HAUSSE
LA BOURSE DE PARIS OUVRE EN HAUSSE

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes se reprennent jeudi à l'ouverture, après deux semaines de correction, dans l'espoir que la Banque centrale européenne (BCE) dans l'après-midi et les chiffres de l'emploi américains vendredi calmeront la nervosité déclenchée par les turbulences sur les marchés émergents.

Une avalanche de résultats anime les échanges, marqués notamment par Alcatel-Lucent, qui bondit de près de 10% et soutient le CAC 40.

Même si la plupart des spécialistes s'attendent à ce que la BCE laisse son taux directeur inchangé à 0,25%, certains anticipent des mesures visant à injecter des liquidités dans le système pour combattre le risque de déflation.

Ils s'attendent au moins à ce que son président, Mario Draghi, laisse entendre que la banque centrale reste prête à intervenir, ce qui limiterait l'impact négatif de la baisse des achats d'actifs de la Réserve fédérale américaine.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,32% à 4.130,92 points vers 9h40. À Francfort, le Dax prend 0,46% et à Londres, le FTSE avance de 0,21%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 progresse de 0,37% et l'EuroFirst 300 de 0,35%.

Ce dernier vient de perdre 6% en deux semaines, sous le coup du ralentissement de la croissance aux Etats-Unis et en Chine, alors que la Fed limite son soutien.

L'indice MSCI Asie-Pacifique hors Japon progresse de 1% après cinq jours de baisse d'affilée.

"Les investisseurs baissiers semblent avoir atteint leur limite et il semble que les marchés aient touché le fond pour l'instant", estime Jonathan Sudaria, trader chez Capital Spreads, dans un note à ses clients. "On ne sait pas si cela est dû au fait que les craintes sur les marchés émergents ont été entièrement prises en compte ou que les haussiers, comme les baissiers, se mettent en retrait pour le moment avant des évènements importants aujourd'hui et demain."

Les perturbations sur les marchés émergents ont commencé à affecter certaines sociétés européennes, notamment le cimentier allemand HeidelbergCement (-0,76%), qui a averti que les fluctuations de change pèseraient encore sur ses résultats cette année.

A Paris, Alcatel-Lucent affiche la plus forte hausse du CAC 40, avec un gain de près de 10%, après la publication de ses résultats. Le groupe a récolté en 2013 les premiers fruits de ses réductions de coûts, du repositionnement de ses activités et de ses cessions d'actifs.

En revanche, Sanofi perd 1% après ses résultats et Dassault Systèmes chute de 5,2%, plus forte baisse de l'EuroFirst 300, malgré des résultats légèrement supérieurs aux attentes.

A Amsterdam, AkzoNobel gagne 4,3% après un résultat d'exploitation trimestriel légèrement supérieur aux attentes. Le groupe s'est dit en bonne voie pour atteindre ses objectifs 2015.

Dans le secteur automobile, Volvo s'adjuge 5,4% après avoir annoncé 4.400 suppressions de postes et une hausse moins marquée qu'attendu de son bénéfice courant trimestriel en raison des fluctuations des devises et du coût du lancement de nouveaux modèles.

De même, Daimler prend près de 3% après l'annonce d'un résultat courant supérieur aux attentes au quatrième trimestre, de nouveaux modèles ayant permis une amélioration des marges de sa filiale Mercedes-Benz.

Sur le marché des changes, le yen, une des valeurs refuge les plus prisées, à des pics de plusieurs mois face au dollar et à l'euro, monte encore un peu.

Sur le front obligataire, les futures sur Bund stagnent alors que les emprunts de Trésor ont perdu du terrain la veille avant les chiffres de l'emploi américains. Ce recul pourrait s'accentuer si l'emploi est meilleur que prévu.

Les cours du Brent se maintiennent au-dessus des 106 dollars le baril après avoir légèrement progressé la veille, portés par le froid qui sévit dans certaines parties des Etats-Unis.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant