Les Bourses européennes ouvrent en hausse

le
0
LA BOURSE DE PARIS OUVRE EN HAUSSE
LA BOURSE DE PARIS OUVRE EN HAUSSE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en hausse jeudi, les investisseurs trouvant des raisons d'espérer dans la reprise des pourparlers entre la Grèce et ses créanciers et dans la perspective d'une levée de fonds par le Fonds monétaire international (FMI) pour amortir la crise de la dette en zone euro.

Le CAC 40 progresse de 0,65% à 3.285,90 points dans les premiers échanges, tandis que l'indice paneuropéen Eurostoxx 50 gagne 0,35%.

A Francfort, le Dax prend 0,16%, tandis que le FTSE londonien est stable (-0,03%).

Aux valeurs, Carrefour recule de 1,06% après la publication de son chiffre d'affaires et les précisions apportées sur ses prévisions de résultats.

La Grèce et ses créanciers ont repris leurs négociations, mercredi, dans un climat d'optimisme croissant quant à leur capacité à sortir de l'impasse pour conclure un accord d'échange de dette permettant à Athènes d'éviter un défaut de paiement.

"Les gens espèrent la conclusion rapide d'un accord entre la Grèce et ses créanciers, en se basant sur le fait qu'il faut six à huit semaines pour régler toute la paperasse nécessaire pour éviter (à Athènes) un défaut", juge Jeremy Batstone-Carr, stratège chez Charles Stanley.

Par ailleurs, le FMI estime qu'il a besoin de lever jusqu'à 600 milliards de dollars (468 milliards d'euros) de ressources financières supplémentaires pour pouvoir prêter aux pays souffrant des retombées de la crise de la dette, a-t-on appris mercredi de sources du FMI.

Selon un responsable gouvernemental nippon, le Japon est prêt à accorder des prêts bilatéraux au Fonds afin de soutenir les efforts de l'Europe face à la crise, mais souhaite que les Etats européens prennent également de solides mesures pour en venir à bout.

La journée de jeudi est marquée par des adjudications de dette espagnole et française et par une série de statistiques américaines, dont celle relative à l'inflation.

Les investisseurs suivront également la publication aux Etats-Unis des résultats de Bank of America, que le marché espère solides après ceux de Goldman Sachs mercredi. Microsoft ou encore Intel dévoileront également leurs trimestriels.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant