Les Bourses européennes ouvrent en hausse

le
0

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse jeudi, une séance qui sera marquée par de grands rendez-vous avec la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) en Slovénie, la réunion de la Banque d'Angleterre et une importante adjudication obligataire espagnole en fin de matinée.

Le CAC 40 parisien affichait une hausse de 0,51% à 3.423,29 points dans les premiers échanges, le Dax à Francfort gagnait 0,54%% et le FTSE à Londres 0,36%. En dépit d'indicateurs inquiétants pour la zone euro publiés la veille, les investisseurs conservent toujours l'espoir de voir l'Espagne solliciter prochainement une aide financière internationale, démarche qui déclenchera le programme de soutien présenté il y a près d'un mois par la BCE.

Selon les analystes, la BoE ne devrait cependant pas annoncer une modification de ses taux, tout comme la BCE, qui devrait en outre rappeler ce que avait déjà été dit le mois dernier concernant le programme de rachats de dette souveraine.

Lors de sa conférence de presse prévue à 12h30 GMT, Mario Draghi pourrait également évoquer le cas de la Grèce alors que la perspective de voir le pays parvenir à un accord avec ses créanciers internationaux avant une réunion des ministres de la zone euro la semaine prochaine semblait s'éloigner mercredi, des responsables ayant reconnu que les deux parties étaient en désaccord sur l'ampleur attendue de la contraction de l'économie en 2013.

Le secteur bancaire affiche des gains solides, l'indice de référence gagnant 0,7%. Il réagit positivement aux propos de l'Autorité bancaire européenne (ABE) mercredi, jugeant que les banques sont désormais en meilleure position pour financer l'économie réelle et qu'elles ont levé 205 milliards d'euros de capital entre janvier et juin pour tenter de faire face à la crise de la dette en zone euro.

L'euro affiche un plus haut de deux semaines contre la livre sterling et le yen, même si la prudence reste de mise chez les investisseurs avant la réunion de la BCE. Le franc suisse a également atteint un plus bas de près de deux contre la monnaie européenne, avant de limiter les pertes. Le billet vert reste sous pression face à l'euro, reflétant la crainte d'un ralentissement de l'économie mondiale, mais gagne du terrain face à la monnaie nippone.

Sur le marché des taux, les futures sur Bunds sont quasiment inchangés avant la réunion de la BCE. L'Espagne procèdera en fin de matinée à une adjudication d'un montant maximal de quatre milliards d'euros, un test qui permettra de jauger la confiance des investisseurs dans un contexte de crise. Les coûts d'emprunt espagnols devraient probablement baisser, prédisent les analystes.

L'or poursuit sa hausse et les cours du pétrole rebondissent après leur plongeon de la veille mais les gains pourraient être de nouveau limités par les inquiétudes concernant un possible ralentissement économique en Europe et en Asie qui affecterait la demande d'or noir.

Catherine Monin pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant