Les Bourses européennes ouvrent en hausse

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN HAUSSE AVEC L'AFFAIBLISSEMENT DE L'EURO
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN HAUSSE AVEC L'AFFAIBLISSEMENT DE L'EURO

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert mardi en hausse avec l'affaiblissement de l'euro et de la livre face au dollar.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,28% à 4.924,96 points vers 09h15. À Francfort, le DAX prend 0,13% et, à Londres, le FTSE progresse de 0,34%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,28% et le FTSEurofirst 300 de 0,20%.

La perspective d'une hausse des taux dès le mois de décembre aux Etats-Unis a raffermi le dollar depuis vendredi, notamment face à l'euro, d'autant que la Banque centrale européenne (BCE) semble prendre le chemin inverse de celui de la Réserve fédérale américaine et pourrait réduire encore en décembre un taux des dépôts qui est déjà négatif.

Si la Bourse de Tokyo a fini en petite hausse de 0,15% mardi au terme d'une séance indécise, les marchés de la zone Asie-Pacifique hors Japon étaient en revanche orientés en baisse d'environ 1% dans le sillage de Wall Street, qui a subi lundi sa plus forte baisse depuis six semaines en raison de nouvelles inquiétudes pour la croissance mondiale et de l'initiative attendue de la Fed.

Aux valeurs en Europe, l'opérateur britannique Vodafone gagne 2,28% après avoir annoncé une accélération plus forte que prévu de sa croissance organique au deuxième trimestre de son exercice décalé, ce qui contribue à faire des télécoms (+0,76%) l'un des secteurs les plus performants de la matinée sur les marchés européens.

Sodexo s'adjuge 2,86%, l'une des plus fortes progressions de l'indice FTSEurofirst 300, à la suite d'un relèvement de recommandation d'UBS.

Contre la tendance, l'action E.ON cède 0,72%, plus forte baisse de l'EuroStoxx 50, le géant allemand des services aux collectivités étant sur le point d'annoncer une perte record d'environ cinq milliards d'euros au titre des neuf premiers mois de 2015, selon une source.

Vallourec plonge de plus de 5%. Le groupe français a publié une nouvelle perte liée à la faiblesse de ses activités pétrole et gaz au troisième trimestre et a souligné que ses conditions de marché ne devraient pas s'améliorer à court terme.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant