Les Bourses européennes ouvrent en hausse

le
0
LA BOURSE DE PARIS OUVRE DANS LE VERT
LA BOURSE DE PARIS OUVRE DANS LE VERT

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse jeudi, soutenues par les signes d'une reprise de l'activité économique américaine.

"Nous avons les signes d'une reprise de l'économie américaine avec le marché du travail, les chiffres des ventes au détail et le marché immobilier qui s'améliorent. Il y a des inquiétudes en arrière plan au sujet des coupes budgétaires, mais pour le moment, les investisseurs se basent sur les récentes statistiques économiques", selon Keith Bowman, analyste chez Hargreaves Lansdown.

Les investisseurs seront attentifs aux nouvelles statistiques américaines sur le chômage publiées à 12h30 GMT, après l'annonce de ventes au détail qui se sont révélées étonnamment dynamiques mercredi.

Ils prêteront également attention à l'émission d'obligations espagnoles à échéance 2029, 2040 et 2041 de jeudi, les adjudications de mardi de bons à six et 12 mois lors ayant été marquées par une baisse des rendements revenus à des plus bas de plus d'un an.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,62% (23,73 points) à 3.859,77 points vers 09h25. À Francfort, le Dax progresse de 0,78% et à Londres, le FTSE est en hausse de 0,34%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 gagne 0,82%.

Aux valeurs, Gemalto perd 1,58%, marquant la plus forte baisse du CAC 40 après avoir annoncé ses résultats annuels pour 2012.

À l'inverse, Altran est en hausse de près de 3% à l'ouverture après avoir poursuivi son redressement en 2012, en améliorant sa marge opérationnelle et en renouant avec un bénéfice net, profitant de son positionnement à l'international.

Lufthansa gagne 3,36% après avoir dit jeudi anticiper une amélioration de son bénéfice d'exploitation cette année et l'année suivante.

L'assureur italien Generali bondit de près de 6% et marque la plus forte progression de l'EuroFirst 300, après la publication d'un bénéfice opérationnel supérieur aux attentes.

Sur le marché obligataire les futurs sur Bonds sont en légère baisse, les investisseurs tablant sur une demande importante lors de l'adjudication espagnole d'obligations 2029, 2040 et 2041 de jeudi.

Le dollar s'est stabilisé contre un panier de devises, après avoir atteint mercredi un pic de sept mois, dopé par la publication des ventes au détail.

L'euro est reparti en légère hausse face à la monnaie américaine mais reste proche de son plus bas de trois mois atteint mercredi en séance à 1,2923 dollar.

Sur le marché pétrolier, les contrats sont repartis à la hausse, mais le Brent reste sous la barre des 109 dollars, après la hausse plus forte que prévu des stocks de brut américains.

Constance De Cambiaire pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant