Les Bourses européennes ouvrent en hausse

le
0
OUVERTURE EN HAUSSE DES MARCHÉS EUROPÉENS
OUVERTURE EN HAUSSE DES MARCHÉS EUROPÉENS

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert jeudi en hausse de plus de 1% sur la lancée de la séance de la veille, portées par la réaction finalement positive des marchés américains à l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 1,15% à 4.595,77 points vers 08h30 GMT. À Francfort, le Dax prend 1,27% et à Londres, le FTSE monte de 1,01%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro est en hausse de 1,36%, le FTSEurofirst 300 de 1,10% et le Stoxx 600 de 1,21%.

Les marchés asiatiques se sont repris, avec notamment un bond de 6,7% à Tokyo, après avoir lourdement chuté la veille quand la Bourse de New York n'avait pas encore réagi à la victoire inattendue de Donald Trump.

Wall Street, qui a pris plus de 1% mercredi, a finalement accueilli avec optimisme l'arrivée de l'homme d'affaires à la Maison blanche, préférant retenir ses projets de dépenses dans les infrastructures, susceptibles de soutenir l'inflation, plutôt que ses promesses de protectionnisme.

Cette perspective d'un retour de l'inflation contribue à la hausse des rendements sur le marché obligataire, ce dont profitent les valeurs bancaires (+3,39%) comme BNP Paribas (3,56%), principal contributeur à la hausse du CAC.

Les projets d'infrastructures de Donald Trump soutiennent pour leur part les cours des matières premières, le cuivre ayant par exemple atteint un pic de 16 mois, ce qui fait grimper le secteur des ressources de base (+3,37%).

Les résultats d'entreprise contribuent aussi à la tendance en Europe.

Vivendi bondit ainsi de 6,61%, plus forte hausse de l'EuroStoxx 50, en raison d'un bénéfice nettement supérieur aux attentes.

Siemens gagne 4,21% après avoir dévoilé un projet d'introduction en Bourse de son unité de technologies dans le secteur de la santé.

Côté baisse, Renault cède 3,47% après la découverte de "manquements présumés" au sujet de ses émissions polluantes, selon un rapport transmis à la justice française.

De même, Carrefour, assigné en justice par l'Etat français en justice pour des pratiques commerciales abusives, perd 2,67%.

Le calme est revenu sur le marché des changes après le vif raffermissement du dollar la veille.

Sur le front du pétrole, les cours continuent de remonter dans le sillage des marchés actions, malgré la hausse des stocks de brut aux Etats-Unis.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant