Les Bourses européennes ouvrent en baisse

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN BAISSE
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN BAISSE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert lundi en baisse avec un nouveau repli prononcé dans les premiers échanges pour Volkswagen à l'amorce d'une semaine marquée par de nombreux indicateurs très attendus dans un contexte d'inquiétude pour la croissance mondiale,

Peu après l'ouverture, le CAC 40 parisien perd 34,20 points (0,76%) à 4.446,46 points. Le Dax à Francfort recule de 0,66% et le FTSE à Londres cède 0,64%.

La Bourse de Madrid abandonne 0,13%, réagissant avec modération à la prise de contrôle du parlement de Catalogne par les séparatistes à l'issue du scrutin de dimanche.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro et le FTSEurofirst 300 perdent respectivement 0,69% et 0,37%.

Les investisseurs scruteront notamment cette semaine les résultats de l'enquête "tankan" de la Banque du Japon sur le climat des affaires et les chiffres des créations d'emplois en septembre aux Etats-Unis.

Les intervenants de marché ont pris connaissance des propos de Christine Lagarde, qui déclare dans un entretien accordé au quotidien Les Echos que le Fonds monétaire international va probablement revoir à la baisse des prévisions de croissance mondiale pour 2015 et 2016 en raison du ralentissement des économies émergentes.

Aux valeurs, SABMiller prend 3,6% dans les premiers échanges, l'une des plus fortes hausses en Europe. L'offre d'Anheuser-Busch InBev (+0,51%), numéro un mondial de la bière, sur SABMiller, le numéro deux, est susceptible d'être de l'ordre de 106 milliards de dollars (95 milliards d'euros) et pourrait être lancée dès ce lundi, selon le Sunday Times.

A Francfort, le titre Volkswagen recule de 3,85%, soit l'une des plus fortes baisses de l'Eurofirst 300. Le constructeur sait déjà qu'une nouvelle équipe dirigeante et la refonte de ses structures ne suffiront pas à le remettre sur le droit chemin après le scandale mondial de la tricherie aux tests anti-pollution.

La Bourse de Tokyo a terminé en baisse de 1,32% en raison de prises de bénéfices après le bond de 1,8% enregistré vendredi par le Nikkei.

L'indice composite de la Bourse de Shanghai s'est retourné à la hausse en fin de séance pour finir à +0,3%.

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant