Les Bourses européennes ouvrent dans le vert

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN HAUSSE
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN HAUSSE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en hausse vendredi, soutenues comme Wall Street et les marchés asiatiques, de bons indicateurs américains ayant rassuré les investisseurs, qui restent néanmoins prudents en attendant la réunion de la Réserve fédérale la semaine prochaine.

La tendance reste fragile et le marché des devises volatil dans la crainte que la Fed n'annonce qu'elle est déjà prête à ralentir le rythme de ses injections de liquidités destinées à soutenir la croissance, mesures qui ont largement contribué au récent "rally" des marchés.

À Paris, l'indice CAC 40 regagne 0,37% à 3.811,89 points vers 7h25 GMT. À Francfort, le Dax rebondit de 0,7% et à Londres, le FTSE progresse de 0,34%. Quant à l'indice paneuropéen EuroStoxx 50, il reprend 0,6%.

"Jugeant la correction suffisante à court terme, certains investisseurs ont racheté leurs positions à découvert. Mais cela ne signifie pas pour autant que l'on assiste à un retournement du sentiment de marché, ni à des prises de positions plus significatives avant la réunion du FOMC la semaine prochaine", note Jonathan Sudaria, trader chez Capital Spread.

Après leur forte correction depuis le début de la semaine, à Wall Street, le Dow Jones a repris 1,21% jeudi, tandis que Tokyo a regagné 1,94% ce matin et que les marchés émergents, délaissés au cours des dernières séances par des investisseurs soucieux d'alléger leurs positions sur les actifs les plus risqués, rebondissent de 1,22%.

L'annonce d'une progression de 0,6% des ventes au détail aux Etats-Unis en avril et d'une baisse de 12.000 des nouvelles inscriptions au chômage la semaine dernière a rassuré les investisseurs sur la santé de l'économie américaine. (voir et ).

Les secteurs financier et cyclique, qui avaient beaucoup souffert de la correction, sont en tête du rebond, avec un gain de 1,25% pour Banco Santander, plus forte hausse de l'EuroStox 50, de 1,35% pour ArcelorMittal et de 1,14% pour Daimler.

L'ensemble du secteur automobile a le vent en poupe en Europe ce matin, avec un gain de 3,6% pour Michelin, qui affiche la plus forte hausse du CAC 40.

Le numéro un allemand du BTP, Hochtief, prend plus de 8% après avoir annoncé un plan de rachat d'actions de 260 millions d'euros, deux mois à peine après la vente de sa division aéroportuaire pour 1,1 milliard d'euros.

Sur le marché des changes, le yen poursuit sa hausse face au dollar pour la quatrième séance d'affilée, à ses plus hauts niveaux depuis l'annonce du programme de soutien à l'économie de la Banque du Japon début avril. Le billet vert repasse sous la barre des 95 dollars, en baisse de 0,64% à 94,70 yens, après avoir touché un plus bas mensuel de 93,80 touché la veille.

L'euro reperd un peu de terrain face au dollar, à 1,3340, après son plus haut de quatre mois de 1,3390 touché la veille.

Sur le marché obligataire, le Bund allemand est en hausse, l'attention du marché s'étant détournée, du moins momentanément, des inquiétudes sur la stratégie des banques centrales.

Sur le front du pétrole, le Brent perd encore du terrain, affecté par les inquiétudes concernant la demande mondiale de pétrole et par l'abondance de stocks aux Etats-Unis.

Les intervenants seront attentifs à une série d'indicateurs américains cet après-midi.

Juliette Rouillon pour le service français, avec Blaise Robinson, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant