Les Bourses européennes finissent en ordre dispersé

le
0
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé lundi en ordre dispersé après l'annonce d'un ralentissement de la croissance chinoise bien réel mais moins marqué que prévu.

D'abord orientées à la hausse, Londres et Paris se sont retournées dans le sillage de l'annonce par la banque américaine Morgan Stanley d'une nouvelle chute de son bénéfice trimestriel.

À Paris, l'indice CAC 40 a finalement clôturé pratiquement à l'équilibre (+0,03%) à 4.704,07 points. A Londres, le FTSE a reculé de 0,4%, pénalisé par les valeurs minières. Le Dax allemand a fini en hausse de 0,59%, soutenu notamment par Deutsche Bank, qui a pris 3,7% à la suite de l'annonce, dimanche, de la refonte de sa structure et de son équipe de direction.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro et l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 ont avancé chacun de 0,22%.

Le produit intérieur brut (PIB) de la Chine n'a progressé que de 6,9% au troisième trimestre, a annoncé lundi le Bureau national de la statistique. Ce chiffre est légèrement supérieur aux attentes mais n'en confirme pas moins la panne de la croissance de la deuxième économie du monde.

Sur fond d'inquiétudes concernant la demande chinoise, le baril de Brent est repassé sous les 49 dollars, autour de 48,90 dollars (-3%).

Les chiffres de la croissance chinoise ont également fait reculer les valeurs liées aux ressources de bases. Les groupes miniers Anglo American et Glencore ont ainsi perdu respectivement 7,38% et 5,17%.

Autre nouvelle mal accueillie par les marchés, Morgan Stanley a vu son bénéfice chuter pour le deuxième trimestre d'affilée en raison des perturbations sur les marchés obligataires, des changes et des matières premières dans un climat d'incertitude sur le calendrier de la hausse des taux de la Réserve fédérale et d'inquiétudes sur l'économie chinoise.

Wall Street est orientée en légère baisse à l'heure de la fermeture en Europe. IBM publiera ses résultats après la clôture de la Bourse de New York.

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant