Les Bourses européennes finissent en forte baisse

le
0
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse pour le troisième jour de suite jeudi, l'absence de bonnes surprises du côté des statistiques américaines et un regain des inquiétudes, centrées sur l'Espagne, concernant la crise de la dette de la zone euro ayant fait retomber les marchés à un plus bas de clôture de trois semaines.

À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 1,43% (49,03 points) à 3.381,12 points. Le Footsie britannique a perdu 1,15% et le Dax allemand 1,77%, tandis que l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 s'est replié après fixing de 1,24%.

Malgré ce nouveau recul, l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 reste en course pour signer sa meilleure performance trimestrielle depuis 2006.

L'indice de volatilité Euro Stoxx a bondi de 9,9% sur la séance.

Comme souvent lors d'interrogations au sujet de la vigueur de la croissance mondiale, ce sont les valeurs cycliques qui ont accusé les plus importants replis, l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes ayant chuté de 2,89% et celui de l'automobile de 2,66%.

Le secteur de la distribution (-2,15%) a en outre pâti de la baisse de près de 5% de l'action Hennes & Mauritz (H&M) après que le deuxième groupe mondial de prêt-à-porter a fait état de résultats inférieurs aux attentes.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) américain a, comme prévu, été confirmée au quatrième trimestre 2011 à 3,0% en rythme annuel, son taux le plus élevé depuis le deuxième trimestre 2010, d'après l'estimation définitive publiée jeudi par le département du Commerce. Les inscriptions au chômage hebdomadaires ont de leur côté moins baissé que prévu, à 359.000 contre 350.000 attendues.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant