Les Bourses européennes évoluent peu à la mi-séance

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES STABLES À LA MI-SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES STABLES À LA MI-SÉANCE

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes restent quasiment stables à la mi-séance et Wall Street est également attendue inchangée à l'ouverture, l'attention se focalisant sur les publications de résultats d'entreprises.

Vers 11h00 GMT, le CAC 40 gagne 0,13% (6,76 points) à 5.149,25 points à Paris, le Dax grappille 0,07% à Francfort et le FTSE avance de 0,11% à Londres.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 s'inscrit en recul de 0,12% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro est à l'équilibre (-0,03%).

L'indice sectoriel européen de la santé cède 0,6% à la mi-journée et affiche le plus fort recul du Stoxx 600, plombé par Novartis, en recul de 2%.

Les investisseurs, qui s'attendaient à ce que le groupe pharmaceutique suisse relève ses perspectives annuelles, ont été déçus qu'il maintienne ses prévisions inchangées.

Selon les analystes, avec l'apaisement autour du dossier grec, les investisseurs se concentrent désormais sur les données macroéconomiques et les résultats d'entreprises.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras soumet ce mardi au Parlement un projet de loi portant sur un deuxième train de mesures exigées par les créanciers d'Athènes en préalable à la réouverture de négociations sur un nouveau programme d'aide.

Mais les récentes turbulences des cours de l'or et du pétrole ne passent pas non plus inaperçues.

"Si le plongeon des cours des matières premières persiste et s'intensifie, de nombreux (investisseurs) commenceront à se demander si ça n'est pas le signe avant-coureur d'un nouveau fléchissement de la croissance mondiale", observe Markus Huber, analyste chez Peregrine & Black.

Après leur plongeon d'hier, les valeurs minières se ressaisissent et Fresnillo enregistre la plus forte progression du FTSEurofirst 300, avec un gain de près de 3,5%.

Avec un gain de 1,8%, le titre du groupe chimique néerlandais AkzoNobel figure également parmi les meilleures performances européennes, après avoir livré des trimestriels globalement conformes aux attentes et affiché sa confiance dans sa capacité à atteindre ses objectifs 2015.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture sans grand changement à Wall Street, où Microsoft et Apple publieront leurs trimestriels après Bourse et Verizon avant Bourse.

(Atul Prakash et Lionel Laurent; Myriam Rivet pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant