Les Bourses européennes évoluent en ordre dispersé à mi-séance

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES EN ORDRE DISPERSÉ À MI-SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES EN ORDRE DISPERSÉ À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont effacé leurs gains et évoluent en ordre dispersé mardi à mi-séance après la déception suscitée par la réunion au Qatar entre quatre grands producteurs de pétrole.

À Paris, le CAC 40 prend 0,05% (2,19 points) à 4.117,44 points vers 12h20. À Francfort, le DAX perd 0,59% tandis qu'à Londres, le FTSE gagne 0,31%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 recule de 0,15% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,28%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de plus de 1%, la Bourse de New York rattrapant après un week-end de trois jours la hausse enregistrée lundi par les autres grandes places mondiales.

La perspective d'une réduction concertée de la production de pétrole pour réduire l'engorgement du marché avait soutenu dans la matinée les cours du brut et porté les valeurs du secteur de l'énergie, empêchant ainsi les places européennes d'évoluer dans le rouge avec le nouveau repli des valeurs bancaires.

Le Qatar, l'Arabie saoudite, la Russie et le Venezuela se sont finalement contentés d'un gel de leur production de brut à son niveau de janvier à condition d'être suivis par d'autres grands producteurs.

Le Brent de la mer du Nord, qui était passé au-dessus des 35 dollars dans la matinée, ne prenait plus que 1,44%, sous les 34 dollars le baril.

Après avoir rebondi de 10% depuis ses plus bas de trois ans touchés jeudi, l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes reflue d'environ 2%, la plus forte baisse des indices sectoriels européens dans le sillage de Standard Chartered (-7,48%) et Deutsche Bank (-4,36%), plus forte baisse de l'EuroStoxx 50.

EDF bondit en revanche de plus de 10%, meilleure performance de l'Eurofirst 300, après des résultats supérieurs aux attentes.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant