Les Bourses européennes évoluent en hausse à mi-séance

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES EN HAUSSE À MI-SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES EN HAUSSE À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent en hausse à la mi-séance, emmenées par les pharmaceutiques au centre d'un vaste mouvement de fusions-acquisitions tandis que Wall Street est attendue en petite hausse.

À Paris, le CAC 40 prend 0,98% (43,24 points) à 4.475,05 points vers 12h45. À Francfort, le Dax gagne 1,44% et à Londres, le FTSE avance de 1,05%. L'indice EuroStoxx 50 s'adjuge 1,0%.

L'annonce par Novartis d'un échange d'actifs avec le britannique GlaxoSmithKline et de la cession de sa division de santé animale à l'américain Eli Lilly a eu un effet immédiat sur le secteur.

L'indice paneuropéen des pharmaceutiques prend 2,77%, tandis que Novartis avance de 2,07% et que Glaxo gagne 5,38%. AztraZeneca bondit de son côté de 7,08% tandis qu'à Paris, Sanofi gagne 1,82% et Ipsen est en hausse de 2,05%.

Contre la tendance, Philips accuse une baisse de 6,76%. Le groupe néerlandais pâtit de l'annonce d'un recul plus élevé que prévu de ses bénéfices.

Sur le marché des changes, les variations sont minces. Les cambistes estiment toutefois que la tendance est baissière pour l'euro/dollar dans l'attente de la publication de l'indice Ifo et des indices PMI. Ils attendent en outre un discours que le président de la BCE, Mario Draghi, doit prononcer jeudi.

La hausse des Bourses européennes se produit au détriment du marché obligataire. Les emprunts allemands de références voient leurs rendements progresser, tant sur le papier long que sur le papier court.

Les cours du brut sont en baisse, le Brent repassant sous les 110 dollars, même s'il trouve un soutien dans la poursuite des tensions géopolitiques en Ukraine qui lui permet de contenir ses pertes.

(Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant