Les Bourses européennes évoluent en hausse à la mi-journée

le
2
LA BOURSE DE PARIS EN NETTE HAUSSE À LA MI-JOURNÉE
LA BOURSE DE PARIS EN NETTE HAUSSE À LA MI-JOURNÉE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent franchement dans le vert vendredi à mi-séance, portées par l'espoir d'un rebond des marchés au quatrième trimestre après les turbulences provoquées par le ralentissement brutal de la croissance chinoise.

Wall Street est prévue en légère hausse à l'ouverture mais il faudra attendre la publication des chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis à 14h30, soit une heure avant l'ouverture, pour voir se dessiner la tendance.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 1,81% (79,93 points) à 4.506,47 points vers 12h00. À Francfort, le DAX prend 1,45% et à Londres, le FTSE avance de 1,40%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro et le FTSEurofirst 300 gagnent respectivement 1,69% et 1,48%.

"Le marché essaye de trouver son équilibre et je crois qu'il y est presque parvenu", analyse Enrico Vaccari, gérant de fonds chez Consultinvest. "D'un point de vue stratégique, les actions européennes n'ont jamais été aussi intéressantes".

Aux valeurs, le titre Volkswagen, malmené en raison du scandale de manipulation des tests des émissions polluantes, perd encore plus de 3% en Bourse de Francfort.

Wall Street se prépare non seulement aux chiffres de l'emploi mais aussi à la saison des résultats du troisième trimestre qui commence la semaine prochaine.

Les indicateurs économiques mitigés pourraient compliquer la tâche de la Réserve fédérale, confrontée à la délicate mission d'établir le calendrier du relèvement des taux d'intérêt aux Etats-Unis.

Les chiffres de l'emploi de septembre n'en sont que plus attendus. Les économistes prévoient en moyenne 203.000 créations de postes, après les 173.000 annoncées pour août qui étaient le total le plus faible depuis cinq mois.

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 le vendredi 2 oct 2015 à 14:59

    Nous y voilà; il suffit de se retourner à peine 20 mn, on passe de + 1,90% en un clin d'oeil, quasimment sans traiter, à -0,50% !!!! Un vrai casino, Messieurs nos gouvernants, décideurs et autorités de régulation! Tristesse est décadence Continuez comme cela avec votre incompétence, irresponsabilité et manque de courage, et vous validerez bientot le tsunami qui vous emportera vous aussi ! au moins cela aura le mérite de nous débarasser de personnes grassement payées à ne rien faire !!

  • mlemonn4 le vendredi 2 oct 2015 à 14:02

    elles termineront en baisse !!!