Les Bourses européennes en recul dans les premiers échanges

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT DANS LE ROUGE
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT DANS LE ROUGE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont débuté en baisse jeudi, consolidant sur leurs plus hauts de huit semaines touchés la veille, après une série de résultats mitigés.

Certains intervenants espèrent toutefois que la publication de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne permettra au marché de repartir à la hausse en cours de matinée. De son côté, l'Espagne a annoncé une baisse de son taux de chômage pour la première fois en deux ans au cours du deuxième trimestre, à 26,3% contre 27,2% au premier trimestre.

À Paris, l'indice CAC 40 recule de 0,23% à 3.954,15 points vers 9h25. À Francfort, le Dax cède 0,52% et à Londres, le FTSE abandonne 0,26%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 est en baisse de 0,33%, alourdi par les métallurgiques et minières qui cèdent 1,5%.

Les premiers échanges sont marqués par de fortes variations au gré des nombreuses publications de résultats trimestriels, avec d'un côté Orange, BASF et Michelin qui affichent les plus nets reculs de l'EuroStoxx 50 après leurs résultats, et de l'autre Telefonica et Saint-Gobain, en tête des hausses de l'indice paneuropéen.

Orange perd 4,77%, BASF 4,04% et Michelin 4,2%, alors que Telefonica prend 1% et Saint-Gobain 0,85%.

A Londres, Unilever perd 1,6% après avoir fait état d'une hausse légèrement moins marquée que prévu de son chiffre d'affaires.

"Globalement, la saison des résultats n'est pas si mauvaise, mais il y a une grande nervosité dans le marché après la hausse de 10% qui nous venons de réaliser et il reste très peu d'acheteurs", souligne Guillaume Dumans, co-dirigeant de 2Bremans.

Le dollar perd un peu de terrain face à un panier de devises, après avoir été soutenu la veille par de bons indicateurs. Il reste au-dessus de son récent plus bas d'un mois touché en perspective d'une sortie progressive du programme de rachats d'actifs de la Réserve fédérale. Il se traite à 1,3218 pour un euro.

Les futures sur Bunds allemands sont en baisse, les traders anticipant un indice Ifo montrant des signes de reprise. Il sera publié à 10h00.

Le baril de Brent recule sous la barre des 107 dollars, encore affecté par le mauvais indicateur d'activité publié en Chine la veille.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant