Les Bourses européennes en recul à la mi-journée

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES DANS LE ROUGE À LA MI-JOURNÉE
LES BOURSES EUROPÉENNES DANS LE ROUGE À LA MI-JOURNÉE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont en baisse jeudi à mi-séance après l'annonce de statistiques économiques jugées décevantes et au lendemain de la publication des "minutes" de la Réserve fédérale américaine, qui laissent supposer un début de dénouement de la politique d'assouplissement quantitatif à court terme.

La croissance du secteur privé de la zone euro a, contre toute attente, décéléré en novembre, la vigueur de l'économie allemande ne suffisant pas à compenser totalement une contraction en France.

À Paris, le CAC 40 perd 0,54% (-23,19 points) à 4.245,18 points vers 12h50. À Francfort, le Dax cède 0,38% et à Londres, le FTSE 0,04%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 recule de 0,40%.

Dans un contexte marqué par de craintes de voir la Fed retirer son soutien à l'économie prochainement, "les récentes consolidations sur les marchés devraient se poursuivre, au moins jusqu'à la réunion de la Fed le mois prochain", selon Jawaid Afsar, trader chez SecurEquity.

L'indice européen des valeurs minières (-1,03%) enregistre la plus forte baisse sectorielle, plombé par le ralentissement du secteur manufacturier chinois.

La publication des "minutes" de la Fed, a fait grimper le dollar qui reste à un plus haut de quatre mois face à la monnaie japonaise à 100,85 yens.

L'euro est reparti en hausse face au billet vert en réaction au propos de Mario Draghi, selon lesquel rien n'a été décidé au sujet de l'adoption de taux d'intérêts négatifs

Les rendements des Treasuries, sont repartis à la hausse autour de 2,8% et ceux des Bunds progressent également autour de 1,76%.

Les marchés pétroliers restent orientés à la baisse, dans un contexte d'incertitude quant à la signature d'un accord sur le nucléaire iranien et d'un possible dénouement du QE de la Fed. Le Brent reste est passé sous la barre des 108 dollars.

Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant