Les Bourses européennes en légère hausse à la mi-séance

le
0
Les Bourses européennes en légère hausse à la mi-séance
Les Bourses européennes en légère hausse à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes repassaient en légère hausse à mi-séance vendredi, les bonnes publications de résultats d'entreprises faisant oublier quelque peu l'abaissement de la note de l'Espagne par S&P la veille.

La prudence est d'autant plus de mise que les investisseurs attendent cet après-midi la publication de la première estimation du PIB américain au premier trimestre ainsi que l'indice de confiance du Michigan sur le moral des consommateurs.

À Paris, le CAC 40 progresse de 0,29% à 3.238,62 points. À Francfort, le Dax gagne 0,08% et à Londres, le FTSE prend 0,31%. L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 était stable (+0,04%).

Le secteur de la construction soutient les marchés d'actions européens, l'indice Stoxx600 du secteur de la construction et des matériaux grimpant de 1,7%. Le compartiment est dopé par les bons résultats de Vinci, dont le titre grimpe de 3,7%.

Le coût de l'assurance contre un défaut de l'Espagne était en hausse après la dégradation de la note du pays par S&P. Les CDS (credit default swaps) à cinq ans sur l'Espagne ont pris 12 points de base, à 480.

Signe des tensions sur le marché obligataire des pays périphériques de la zone euro, le Trésor italien a dû supporter, lors d'une émission de 6 milliards d'euros de dette souveraine, des coûts de financement pour des obligations à cinq et 10 ans au plus haut depuis janvier.

En recul face au dollar après l'annonce de la dégradation de l'Espagne, l'euro se reprenait à la mi-journée, à 1,3179 dollar.

Le yen est, lui, affaibli face au dollar et à l'euro après la décision de la Banque du Japon d'accroître son programme d'achats d'actifs pour soutenir l'économie.

Blandine Hénault pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant