Les Bourses européennes en légère baisse à la mi-séance

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES BAISSENT À LA MI-SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES BAISSENT À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes évoluaient toujours en légère baisse mercredi vers la mi-séance, malgré des résultats d'entreprise bien accueillis et des premières indications suggérant que Wall Street va ouvrir en légère hausse.

À Paris, le CAC 40 cède 0,41% (-18,18 points) à 4.396,37 points vers 12h30 GMT. À Francfort, le Dax recule de 0,25% et à Londres, le FTSE abandonne 0,29%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 perd 0,21%.

La plupart des compartiments sont dans le rouge, seuls ceux regroupant les valeurs automobiles (+0,34%) et les grands noms de la technologie (+0,37%) évoluant en territoire positif.

L'indice sectoriel des médias (-0,88%) et celui des "utilities" (-0,85%) accusent pour leur part les reculs les plus marqués.

Les places européennes, qui se traitent non loin du pic de plusieurs années atteint lundi, semblent subir un mouvement de prises de bénéfices en l'absence de nouveaux catalyseurs et dans un contexte de sourde inquiétude concernant la conjoncture en Chine et aux Etats-Unis.

Airbus (+1,73%) enregistre la plus forte hausse de l'indice Euro Stoxx 50 après que l'avionneur a annoncé à la fois une hausse de sa cadence de production d'A320 et un objectif d'amélioration de sa rentabilité cette année.

Juste derrière, on trouve le titre AB InBev (+1,64%), qui profite du fait que le premier brasseur mondial s'est dit confiant pour ses perspectives de volumes cette année après avoir terminé un difficile exercice 2013 sur une note positive.

Swiss Life (+5%) a également annoncé des résultats qui ont plu aux investisseurs tout comme Bouygues (+0,13%). Le titre du conglomérat français a toutefois effacé une grande partie de ses gains après que l'entreprise a présenté une nouvelle offre fixe en France, qualifiée de moins chère du marché.

A la suite de l'annonce de cette offre, l'action Iliad, maison mère de Free, s'est effondrée (-7,70%), accusant la plus forte baisse de l'indice Stoxx 600.

Dans ce contexte de repli des Bourses, le contrat sur Bunds allemands affiche de léger gains (+0,03%), mais les cours de l'or se sont retournés à la baisse, tout comme d'ailleurs ceux du Brent de la mer du Nord.

Sur le marché des changes, la couronne suédoise pâtit des déclarations de la Riksbank suivant lesquelles un assouplissement monétaire n'était pas exclu.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant