Les Bourses européennes en légère baisse à l'ouverture

le
1
LES BOURSES EUROPÉENNES EN LÉGÈRE BAISSE DANS LES PREMIERS ÉCHANGES
LES BOURSES EUROPÉENNES EN LÉGÈRE BAISSE DANS LES PREMIERS ÉCHANGES

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes étaient en légère baisse mardi dans les premiers échanges, l'effet de la bonne tenue des compartiments minier et pétrolier étant effacé par le net recul du secteur du luxe dans le sillage de LVMH, qui pâtit de la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes, et par celui de l'indice immobilier.

À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,5% à 4.291,02 points vers 07h35 GMT; à Londres, le FTSE perd 0,24% et à Francfort, le Dax abandonne 0,19%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,25% et le FTSEurofirst 300 de 0,36%.

Le titre LVMH cède 2,81%, accusant l'une des plus fortes baisses du Stoxx 600, après que le géant du luxe a fait état lundi, après la clôture de la Bourse de Paris, d'un chiffre d'affaires inférieur aux attentes, plombé par la stagnation des ventes de sa division phare, la mode-maroquinerie, qui a pâti d'une baisse de ses ventes en France et en Asie, hors Japon.

Les actions Christian Dior (-2,0%), Burberry (-1,8%) et Kering (-1,6%) figurent également parmi les plus fortes baisses du jour et l'indice regroupant les valeurs européennes du luxe et des biens de consommation courante subit un des replis sectoriels les plus marqués (-0,72%) à ce stade de la séance, derrière l'indice immobilier (-1,06%)

De l'autre côté du spectre, l'indice des matières premières, le seul à être dans le vert depuis le début de l'année, avance de 1,46% malgré l'annonce par le géant de l'aluminium américain Alcoa de performances trimestrielles mitigées et d'une révision en baisse de sa prévision annuelle de vente dans le secteur de l'aéronautique et de l'espace.

Le secteur profite vraisemblablement du retournement à la baisse du dollar qui, s'il reste en hausse de 0,23% face au yen, perd désormais 0,12% face à un panier de devises internationales contre un gain de 0,1% au moment de la clôture des principales places asiatiques.

Le mouvement du dollar explique peut-être également le retour dans le vert du pétrole, en hausse de quelque 0,4% alors qu'il cédait 0,5% avant l'ouverture de l'Europe.

Lundi, l'or noir avait fortement progressé à la faveur des anticipations des intervenants de marché de voir la réunion des producteurs pétroliers, prévue dimanche à Doha, stimuler les cours par un gel de la production.

L'indice pétrolier progresse de ce fait de 0,10%.

Parmi les plus fortes hausses du Stoxx 600 figurent des grands noms du secteur des mines, Anglo American, ArcelorMittal, Glencore et Rio Tinto.

Sur le marché obligataire, le prix des Bunds allemands cède plus de 0,1% tandis que le cours de l'or est en légère hausse.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • d.e.s.t. il y a 8 mois

    Les Chinois refusent de se gaver de sacs Vuitton, ils ont enfin compris que le bling-bling était ringard , à l'image de la Rolex de Seguéla!