Les Bourses européennes en légère baisse à l'ouverture

le
0
LÉGÈRE BAISSE DES BOURSES EUROPÉENNES À L'OUVERTURE
LÉGÈRE BAISSE DES BOURSES EUROPÉENNES À L'OUVERTURE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluaient en légère baisse lundi dans les premiers échanges, marquant une pause après leurs pics de cinq ans atteints vendredi à la faveur de sentiments que la Réserve fédérale américaine prendra son temps avant de commencer à dénouer son programme de soutien à l'économie.

À Paris, le CAC 40 se repliait de 0,21% (-9,11 points) à 4.276,92 points vers 07h20 GMT. À Francfort, le Dax cédait 0,23% et à Londres, le FTSE perdait 0,04%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 abandonnait 0,28%.

Auparavant, dans la foulée de Wall Street, la Bourse de Tokyo avait terminé en hausse de 0,91%, à un pic de trois semaines.

Après la bataille budgétaire à Washington qui a mené l'Amérique au bord du précipice, la Fed pourrait devoir attendre début 2014 pour constater une vigueur suffisante de l'économie lui permettant de commencer à réduire ses rachats d'obligations du Trésor, selon des économistes.

Les entreprises ayant publié des résultats trimestriels avant l'ouverture des Bourses européennes ont le vent en poupe, avec notamment SAP et Philips qui signent les deux plus fortes hausses de l'indice Euro Stoxx 50 avec des progressions de près de 6% chacun.

Les actions AkzoNobel et Mobistar s'envolent pour leur part de plus de 6%, également portées par des performances trimestrielles supérieures aux attentes. et

Grâce au bond de SAP, l'indice regroupant les valeurs technologiques européennes affichait de loin la hausse la plus marquée du début de matinée, avec un gain de 1,35%.

Sur le marché des changes, le dollar ne bougeait guère autour d'un creux de huit mois face à une panier de devises internationales, mais le billet vert pourrait encore baisser dans les mois à venir s'il se confirme que la Fed n'a pas l'intention de resserrer tout de suite sa politique monétaire.

Les cours du pétrole étaient en léger recul dans les premiers échanges en Europe tout comme les contrats à terme sur Bunds alors qu'ils avaient ouvert en hausse.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant