Les Bourses européennes en hausse à la mi-séance

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes s'adjugent plus de 1% lundi à mi-séance après deux semaines de pertes, soutenues par la hausse du pétrole et l'adoption d'un plan de réformes en Grèce, et Wall Street est attendue en légère progression.

Les gains sont limités par le repli des valeurs métallurgiques et minières, notamment à Londres, après un recul plus fort que prévu des importations de minerai de fer et de cuivre en Chine qui relance l'inquiétude sur la croissance de la deuxième économie mondiale.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 1,39% à 4.361,00 points vers 10h45 GMT. À Francfort, le Dax s'adjuge 1,84% alors qu'à Londres le FTSE limite son avance à 0,54% à cause de la baisse des minières. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 prend 1,51% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro 1,30%.

"La hausse du cours du brut et une évolution modérément positive en Grèce aident mais l'incertitude concernant les perspectives globales persistent", dit l'analyste en chef d'ActivTrades, Carlo Alberto de Casa.

Le Parlement grec a adopté dimanche soir un plan de réformes de la fiscalité et des retraites, à la veille d'une réunion des ministres des Finances de la zone euro, dans l'espoir que ce plan permettra de débloquer une nouvelle tranche de cinq milliards d'euros d'aide dans le cadre du plan de sauvetage négocié l'été dernier entre Athènes et ses partenaires européens.

La Bourse d'Athènes sous-performe, avec un gain de 0,43%, alors que le rendement de sa dette souveraine à 10 ans est tombé à son plus bas niveau en quatre mois, à 8,42%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,25 à 0,3%.

L'indice sectoriel des ressources de base, seul à accuser une baisse à mi-séance, perd 2,92% en raison des inquiétudes sur le Chine. ArcelorMittal recule de 4,48%, plus forte baisse du CAC 40, Anglo-American cède 6,56%, Glencore 4,5% et Rio Tinto 4,34%.

Les douanes chinoises ont annoncé dimanche que les importations de minerai de fer avaient diminué de 2,2% le mois dernier, et celles de minerai et de concentré de cuivre de 8%, des chiffres qui ont ravivé les inquiétudes concernant la croissance en Chine et provoqué une chute des cours sur les marchés à terme des matières premières.

Le Quotidien du Peuple rapporte lundi que l'économie chinoise suit une courbe en "L" plutôt qu'en "U" et certainement pas en "V".

A Francfort, Volkswagen progresse de 3,30% alors que le fonds activiste TCI Fund Management a lancé vendredi une offensive contre la direction du groupe automobile, qu'il juge sous-performante et trop payée.

Banco Popolare perd 6,76%. Ses actionnaires ont approuvé samedi l'augmentation de capital d'un milliard d'euros dans le cadre du projet de fusion de la banque avec sa concurrente Banca Popolare di Milano (-4,66%), qui donnera naissance à la troisième banque du pays.

Le dollar se reprend et a touché un pic de dix jours face au yen, un mouvement favorisé par des déclarations du ministre des Finances japonais, Taro Aso, évoquant une intervention possible sur le marché des changes.

Sur le front du pétrole, le Brent gagne 1,5%, troisième hausse de suite, à plus de 46 dollars le baril, l'incendie au Canada ayant mis à l'arrêt environ un million de barils par jour de capacité de production de pétrole de l'Alberta, soit plus d'un tiers de la capacité totale du pays.

Les intervenants sur ce marché surveillent également l'Arabie saoudite, où la télévision d'Etat a annoncé samedi le limogeage d'Ali am Naïmi de la tête du ministère de l'Energie et son remplacement par Khalid al Falih. Le nouveau ministre a annoncé dimanche que le premier exportateur mondial de brut maintiendrait en l'état sa politique pétrolière, centrée sur la satisfaction de la demande d'hydrocarbures de ses clients.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant