Les Bourses européennes en hausse à la mi-séance

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES PROGRESSENT À LA MI-JOURNÉE
LES BOURSES EUROPÉENNES PROGRESSENT À LA MI-JOURNÉE

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes évoluaient en hausse mercredi vers la mi-séance, portées par un optimisme renouvelé sur la conjoncture mondiale et les résultats d'entreprise, d'autant que Wall Street devrait rebondir à l'ouverture.

À Paris, le CAC 40 avance de 0,57% (+24,22 points) à 4.298,42 points vers 11h40 GMT, se rapprochant de son plus haut de 2014 inscrit le 2 janvier à 4.312 points. À Francfort, le Dax prend 1,07% - avec au passage un nouveau record absolu à 9.643,27 points - et à Londres, le FTSE gagne 0,35%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 progresse de 0,61% et le FTSEurofirst 300 gagne 0,57%, à un nouveau plus haut depuis 2008.

Après la déception des chiffres de l'emploi américains publiés vendredi, des inquiétudes sur la vigueur de la croissance mondiale s'étaient faites jour en début de semaine. Mais elles ont une première fois été balayées par des chiffres de ventes au détail aux Etats-Unis meilleurs que prévu - donnée qui a été l'origine de la hausse de Wall Street mardi.

Et la Banque mondiale a enfoncé le clou en relevant pour la première fois depuis trois ans ses prévisions de croissance.

La première estimation du produit intérieur brut (PIB) allemand pour 2013 est ressortie à un niveau légèrement inférieur aux attentes, mais la croissance de la première économie de la zone euro devrait sensiblement s'accélérer cette année.

"Nous venons de travers une phase de consolidation, mais après le 'rally' de Wall Street hier et avec des perspectives de croissance mondiale qui semblent correctes, l'horizon pour le marché action paraît favorable. L'accent va être mis sur les résultats d'entreprise. Ils ne devraient pas être mauvais puisque les attentes ne sont guère élevées", a noté Zeg Choudry, chargé du trading chez Northland Capital.

Les valeurs cycliques enregistrent les plus fortes hausses, avec un gain de 1,35% du compartiment automobile et une progression de +1,08% du secteur lié aux matières premières.

Du côté des valeurs, l'action Burberry (+4,8%) affiche l'une des plus fortes hausses de l'indice Euro Stoxx 600 après que le groupe de luxe britannique a fait état de ventes sur les trois derniers mois de 2013 supérieures aux attentes.

La meilleure performance l'EuroStoxx 600 est à mettre à l'actif de l'action Finmeccanica, qui gagne 5,48% après que JP Morgan a relevé son objectif de cours sur la valeur. Lufthansa profite également du relèvement d'un objectif de cours, de Citigroup, et gagne 4,31%.

Le titre Allianz prend 2,32% après que Credit Suisse a relevé sa recommandation de "neutre" à "surperformer".

A la faveur d'une remontée des rendements américains dans la foulée de l'annonce des ventes au détail aux Etats-Unis, le dollar affiche sa deuxième séance d'affilée de hausse, s'éloignant notamment d'un plus bas d'un mois touché face au yen et progressant face à l'euro.

Le Brent est tombé sous les 106 dollars, touchant un creux de deux mois, en raison de la perspective d'une augmentation des exportations iraniennes à la suite de l'accord préliminaire entre Téhéran et les puissances internationales.

Le brut léger américain était en revanche en hausse avant la publication de stocks hebdomadaires de brut aux Etats-Unis.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant