Les Bourses européennes en hausse à la mi-séance

le
0
LA BOURSE DE PARIS DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE
LA BOURSE DE PARIS DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes progressaient d'environ 1% vendredi à la mi-séance, soutenues par un mouvements d'achats à bon compte qui intervient après trois séances consécutives de hausse et un accord entre ministres des Finances de la zone euro sur l'augmentation de la taille des fonds d'urgence de la région.

Un compromis a été trouvé pour porter la capacité d'intervention totale de ces fonds d'urgence à quelque 800 milliards d'euros, a dit vendredi la ministre des Finances autrichienne Maria Fekter.

À Paris, le CAC 40 avançait de 1,32% (44,55 points) à 3.425,67 points vers 13h15. À Francfort, le Dax gagnait 1,02% et à Londres, le FTSE 0,63%. L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 prenait 0,96%.

Le titre Total, l'une des plus grosses capitalisations boursières de la zone euro, s'est retourné à la hausse après un point sur la fuite de gaz sur une de ses plate-formes en Mer du Nord. Depuis l'annonce de cet incident, survenu dimanche et toujours non résolu, l'action, qui progressait de 0,22% à 37,91 euros, a reculé de plus de 8%.

De mardi à jeudi, les Bourses européennes avaient cédé quelque 2,5%, en raison d'une résurgence d'inquiétudes liées à la crise de la dette de la zone euro et d'inquiétudes sur la vigueur de la croissance mondiale.

Après avoir chuté jeudi, les valeurs cycliques affichaient les plus fortes hausses dans les premiers échanges, l'indice regroupant les valeurs automobiles européennes prenant 2,75%, celui des matières premières 2,90% et celui des matériaux de construction 2,03%.

Seul l'indice sectoriel des télécoms était en baisse (-0,18%).

D'après les analystes techniques, il faut toutefois rester prudent concernant l'évolution des places boursières dans les semaines à venir.

"Il n'est pas impossible de voir un rebond technique sur le court terme, mais il faut attendre que la phase consolidation, qui vient de commencer, se stabilise avant d'y voir plus clair à long terme", a dit Gerard Sagnier (Aurel BGC).

L'orientation des marchés boursiers pour le reste de la journée pourrait être influencée par l'Espagne, où le gouvernement présente un projet de budget 2012 annoncé comme "très austère", un texte très attendu par les autorités européennes après la révision à la hausse des prévisions de déficits.

Avant le budget espagnol, Wall Street est attendue en légère hausse après avoir terminé jeudi sans grande orientation.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant