Les Bourses européennes en forte baisse à la mi-séance

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES EN FORTE BAISSE À LA MI-SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES EN FORTE BAISSE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Partie de Wall Street, une vague de prises de bénéfice ciblée en particulier sur les valeurs technologique a déferlé vendredi sur l'Asie puis l'Europe, où les principales places boursières étaient en forte baisse à la mi-séance.

Les futures new-yorkais indiquaient une nouvelle chute des indices à Wall Street, notamment pour le Nasdaq, qui a dégringolé jeudi de 3,10% à 4.054,11 points, sa plus forte baisse en pourcentage depuis le 9 novembre 2011.

En Europe, vers 12h00, le CAC 40 perdait 54,91 points, soit 1,24%, le Footsie britannique et le Dax allemand reculant respectivement de 1,32 et 1,58%.

A Paris, toutes les valeurs du CAC 40 étaient orientées à la baisse à l'exception de Danone, qui prenait 0,57%.

Renault, qui étudie une baisse de ses capacités de production sur l'usine de Flins, perdait 1,76%.

GDF Suez cédait 1,58% après l'abaissement de sa recommandation par Crédit suisse et Thales chutait de 4,67%, après l'abaissement de la sienne

La prudence des investisseurs, qui s'explique en partie par l'approche de la saison des résultats trimestriels, et les tensions géopolitiques autour de la crise ukrainienne contribuent également à une baisse généralisée qu'illustre l'indice paneuropéen EuroStoxx 50 (-1,24% vers 12h00).

Dans le sillage de la chute de Wall Street, le dollar continuait de fléchir face au yen, tombant à 101.57 yens pour un dollar. La monnaie américaine était pratiquement stable face à l'euro, autour d'1,3885 dollar.

Sur le front du pétrole, le Brent était en légère baisse, sous le coup de la perspective d'une hausse de l'offre en provenance de la Libye.

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant