Les Bourses européennes effacent leurs pertes

le
0
Les Bourses européennes effacent leurs pertes
Les Bourses européennes effacent leurs pertes

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes effacent leurs pertes initiales vendredi après une heure de transactions, soutenues par les valeurs du secteur de la construction, Vinci ayant relevé son objectif de chiffre d'affaires 2012 après une activité solide au premier trimestre.

A 10h18, l'indice CAC 40 cède 0,26% à 3.221,04 points. Il est brièvement revenu quelques minutes auparavant en territoire positif après avoir perdu jusqu'à 1,75% dans les premiers échanges en raison de l'abaissement de deux crans par l'agence Standard & Poor's de la note de l'Espagne à "BBB+".

La Bourse de Londres avance de 0,11% et celle de Francfort cède 0,29%. La place madrilène perd 0,8%, contre un recul de plus de 2% en début de séance. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est stable (+0,02%).

Le secteur de la construction gagne 1,1% et Vinci 3,36%, plus forte hausse du CAC 40 et du secteur.

Après avoir dépassé les 6% en début de séance, le taux à 10 ans de l'emprunt d'Etat espagnol s'établit à 5,97%, contre 5,832% la veille en clôture.

Les investisseurs attendent toutefois avec nervosité une émission de dette italienne. Rome espère placer jusqu'à 6,25 milliards d'euros d'obligations et le marché s'attend à voir ses coûts d'emprunt à dix ans grimper au-delà de 5,5%.

Sur le marché secondaire le taux à 10 ans de l'emprunt d'Etat italien s'élève à 5,74%, contre 5,635% la veille en clôture.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Benjamin Mallet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant