Les Bourses européennes dans le vert vers la mi-séance

le
1
LES BOURSES EUROPÉENNES EN HAUSSE VERS LA MI-SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES EN HAUSSE VERS LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent nettement dans le vert jeudi vers la mi-séance alors que se profilent les annonces de la Banque centrale européenne (BCE), qui devrait dévoiler de nouvelles mesures d'assouplissement de sa politique monétaire.

Wall Street est attendue en hausse à l'ouverture après le repli de la veille provoqué notamment par des déclarations de la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, paraissant conforter l'hypothèse d'un relèvement des taux d'intérêt américains mi-décembre.

Janet Yellen doit de nouveau s'exprimer publiquement, à 15h00 GMT, dans le cadre d'une audition au Congrès.

À Paris, l'indice CAC 40 prend 1,36% (66,54 points) à 4.972,30 points vers 11h15 GMT. À Francfort, le Dax avance de 1,08% et à Londres, le FTSE, moins exposé aux décisions de la BCE, gagne 0,33%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro et le FTSEurofirst 300 confirment la tendance en progressant respectivement de 1,27% et 0,85%.

Les investisseurs guettent les décisions de la BCE sur les taux d'intérêt à 12h45 GMT, qui seront suivies 1h45 plus tard de la traditionnelle conférence de presse du président de l'institution, Mario Draghi.

La plupart des observateurs s'attendent à ce que la BCE annonce de nouvelles mesures de soutien à l'économie et à l'inflation face à la faiblesse persistante de la hausse des prix dans la zone euro mais le suspense reste entier sur les leviers que le conseil des gouverneurs choisira d'actionner.

Parmi les options possibles figurent une nouvelle baisse du taux des dépôts, déjà en territoire négatif, et une extension du programme d'achats d'actifs destiné à injecter des liquidités dans le système bancaire, qui voit depuis mars dernier la BCE racheter chaque mois pour 60 milliards d'euros de dette du secteur public.

Aux valeurs, Kering (+2,58%) signe la plus forte progression du CAC 40 après une note de Bank of America Merrill Lynch qualifiant le titre de "diamant brut".

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 le jeudi 3 déc 2015 à 13:53

    La tronche des marchés pipotés à longueur de journée ! Et ils pensent que c'est comme cela que la confiance va revenir ! !!