Les Bourses européennes dans le vert à la mi-séance

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES POURSUIVENT LEUR HAUSSE À MI-SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES POURSUIVENT LEUR HAUSSE À MI-SÉANCE

(Reuters) - Les Bourses européennes sont en hausse lundi à mi-séance, soutenues entre autres par les valeurs financières et celles liées aux matières premières, et Wall Street est attendue dans le vert, le regain d'appétit pour le risque observé vendredi après les bons chiffres de l'emploi aux Etats-Unis semblant se confirmer.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,45% (19,90 points) à 4.430,45 points à 10h35 GMT. À Francfort, le Dax avance de 0,87% et à Londres, le FTSE progresse de 0,03%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 prend 0,17% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,66%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,2% à 0,3%.

La tendance en Europe est soutenue entre autres par le secteur de l'assurance, dont l'indice Stoxx s'adjuge 2% et par celui des banques (+1,57%), qui profite entre autres du relèvement de la recommandation d'Exane BNP Paribas sur Barclays, qui prend 3,45%.

Allianz, plus forte hausse de l'EuroStoxx 50, prend 3,68%, Axa 3,31%, Deutsche Bank 3,1%, UniCredit 3%, Société générale 2,2%.

Autre élément positif, l'indice Sentix du sentiment des investisseurs dans la zone euro a rebondi plus qu'attendu ces dernières semaines, ce qui suggère que l'impact du vote britannique pour la sortie de l'Union européenne pourrait être limité.

L'indice Stoxx des ressources de base prend quant à lui 1,63% après le plus haut de deux ans inscrit par les cours à terme du minerai de fer en Chine.

PostNL bondit de plus de 11%, la meilleure performance du Stoxx 600, après ses résultats trimestriels et la confirmation de ses prévisions pour l'ensemble de l'année.

A la baisse, Airbus Group cède 0,6%. Le Serious Fraud Office (SFO), l'organe chargé de la lutte contre les délits et crimes économiques en Grande-Bretagne, a ouvert une enquête portant sur des soupçons de fraude et de corruption visant Airbus, a annoncé dimanche l'avionneur européen.

Sur le marché des changes, le dollar est en légère hausse face aux autres grandes devises, autour de 1,1085 pour un euro.

Le pétrole, qui avait légèrement reculé vendredi, regagne du terrain, à près de 42,50 dollars le baril pour le brut léger et près de 45 dollars pour le Brent.

(Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant