Les Bourses européennes dans le vert à la mi-journée

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES ORIENTÉES À LA HAUSSE À LA MI-SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES ORIENTÉES À LA HAUSSE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont accentué leur avance mercredi matin, soutenues par la publication d'indicateurs meilleurs que prévu dans la zone euro et par la perspective d'une ouverture en hausse de Wall Street après les résultats supérieurs aux attentes publiés mardi soir par Apple.

À Paris, le CAC 40 s'adjuge 33,88 points ou 0,86% à 3.056,97 points à 12h25. Le Dax-30 prend 0,62% à Francfort et le FTSE 0,69% à Londres.

L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 s'octroie 0,80% et l'EuroFirst 300 0,64%.

A ce stade, les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en légère hausse pour le Dow Jones et en nette progression pour le Nasdaq, dans le sillage d'Apple qui s'adjugeait 5% en après-Bourse mardi en réaction à ses résultats trimestriels.

En Europe, la publication d'indices PMI meilleurs qu'attendu a conforté la perspective d'un retour à la croissance au troisième trimestre. L'indice PMI composite de la zone euro a atteint en juillet un plus haut de 18 mois de 50,4 dans sa version préliminaire, contre 48,7 en juin, repassant pour la première fois depuis janvier 2012 au-dessus du seuil de 50 à partir duquel il rend compte d'une expansion.

Les indices manufacturiers meilleurs que prévu en Europe ont contrebalancé la baisse de l'indice équivalent chinois, publié dans la nuit par HSBC et qui est tombé à son plus bas niveau depuis 11 mois, confirmant le ralentissement de la croissance de la deuxième économie mondiale.

La tendance positive des Bourses européennes est aussi confortée par de solides résultats de sociétés comme ceux d'EasyJet, d'Edenred et d'ARM Holdings, les trois valeurs en tête des hausses de l'EuroFirst 300 à la mi-journée avec des gains respectifs de 7,56%, 6,07% et 4,45%.

Sur les 20% d'entreprises européennes qui ont publié leurs trimestriels, 53% ont atteint ou battu le consensus alors que 47% l'ont manqué. Les premières ont vu leur cours de Bourse progresser de 7,2% en moyenne sur les 30 derniers jours et les secondes ont gagné 4,7% en moyenne.

La publication des indices PMI de la France, de l'Allemagne et de la zone euro a fait monter l'euro à un plus haut d'un mois à plus de 1,3250 dollar tandis que les Bunds accentuaient leur recul.

Les cours du pétrole sont également orientés à la baisse, en réaction cette fois au mauvais PMI chinois, mais le recul est limité dans l'attente des chiffres des stocks de brut aux Etats-Unis publiés dans la journée.

Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant