Les Bourses européennes clôturent en légère hausse

le
0
Les Bourses européennes clôturent en légère hausse
Les Bourses européennes clôturent en légère hausse

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont clôturé en légère hausse mercredi, la prudence ayant prévalu sur les marchés à l'approche de la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

A Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,28%, 8,60 points, à 3.126,52. Le Dax, de son côté, a terminé en progression de 0,45% et le FTSE a pris 0,64%.

De nombreuses CYCLIQUES ont été soutenues par les espoirs des investisseurs à l'égard de la Fed. PSA, dont la marque Citroën a annoncé le lancement d'une C4 moins chère destinée au bassin méditerranéen, l'Europe centrale et la Chine, mais a priori pas la France, a bondi de 6,54%, plus forte progression du CAC 40.

ArcelorMittal a progressé de 2,47% et ACCOR de 2,87%. L'indice paneuropéen Stoxx des minières s'est octroyé 1,23%.

Parallèlement, les opérateurs ont semblé rassurés par les signes montrant que les dirigeants européens progressent sur la voie d'un plan à long terme de nature à résoudre la crise de la dette souveraine, ce qui a contribué à alléger les tensions sur les rendements espagnols et italiens.

Les futures sur Bund allemand sont tombés à des plus bas de six semaines, alors que le rendement de l'emprunt à 10 ans espagnol s'est détendu, repassant sous la barre des 7%, dans l'espoir de mesures de soutien de la Fed et d'une action pour protéger l'Espagne et l'Italie de l'envolée des taux de leur dette souveraine.

Toutefois, les acheteurs sont des intervenants de très court terme et la tendance pourrait rapidement se retourner, surtout si l'adjudication de dette espagnole de jeudi déçoit, notent des traders.

Sur le marché des changes, l'euro est stable à près de 1,27 dollar, les cambistes anticipant l'annonce d'éventuelles nouvelles mesures de soutien à l'économie de la part de la Fed.

La monnaie unique reste aussi soutenue par la formation d'un gouvernement en Grèce.

La prochaine résistance pour l'euro est à 1,2748 dollar, plus haut d'un mois atteint lundi, au lendemain du résultat rassurant des élections grecques.

Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant