Les Bourses européennes clôturent en hausse, Paris gagne 1,35%

le
0
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en nette hausse jeudi, soutenues par de bons résultats trimestriels en Europe et par une série d'indicateurs encourageants sur la conjoncture économique aux Etats-Unis.

La journée fériée en France, en Italie, en Espagne et dans certains Länder d'Allemagne a cependant limité l'activité du jour, même si les marchés ont fonctionné normalement.

Les créations d'emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis ont progressé à leur plus fort rythme en huit mois en octobre, signe d'une légère amélioration du marché du travail à la veille des chiffres officiels de l'emploi et à quelques jours de l'élection présidentielle.

D'autres bons indicateurs ont également été publiés ce jeudi: tandis les dépenses de construction ont augmenté de 0,6% en septembre, la confiance du consommateur a atteint le mois dernier son plus haut niveau en plus de quatre ans.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 1,35% à 3.475,40 points. Le Footsie britannique a pris 1,37% et le Dax allemand 1,03%, tandis que l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a gagné 1,24% et l'EuroStoxx 50 1,21%, mené par les bancaires, dont l'indice a progressé de 2,23%.

En Europe, l'attention s'est portée comme la veille sur les résultats de sociétés, principalement au Royaume-Uni où la journée n'était pas fériée.

L'opérateur télécoms BT s'est adjugé 6,82% après avoir publié un bénéfice trimestriel en hausse de 7% et confirmé son objectif de résultat sur l'année et Lloyd's Banking Group a pris 8,28% après des résultats également rassurants.

Royal Dutch Shell (+2,45%) a aussi profité de ses résultats.

A Paris, LVMH s'est octroyé 2,55%, dans le sillage du suisse Richemont, qui a grimpé de 4,88% après un relèvement de la recommandation de Bank of America Merrill Lynch, passé de "sous-performance" à "achat" sur le titre du groupe de luxe.

Maurel & Prom a bondi de 8,33% à la suite d'une information de presse selon laquelle le chinois Sinopec s'intéresserait à la société pétrolière française. .

L'euro perd un peu de terrain, autour de 1,2935 dollar, après l'annonce qu'un tribunal grec a jugé que la réforme des retraites exigés par les bailleurs de fonds internationaux pourrait être anticonstitutionnelle, ce qui soulève des doutes sur la capacité d'Athènes à mettre en oeuvre les mesures d'austérités nécessaires pour obtenir une aide financière.

Sur le marché pétrolier, les cours du Brent sont repartis à la baisse, vers les 108 dollars le baril, affectés par les inquiétudes concernant l'impact de l'ouragan Sandy sur la demande et malgré l'annonce d'un rebond de la production manufacturière chinoise.

En revanche le brut léger américain a repassé la barre des 87 dollars le baril après l'annonce d'une baisse des stocks de pétrole et les bons indicateurs.

Juliette Rouillon pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant